En direct du marché

Ozia, la petite marque de jus de fruits corses qui monte

gamme oziaL’aventure a débuté en 2010, en Corse, avec la sortie des lignes de production des premières bouteilles d’Ozia. Un jus de fruits qui assume ses origines insulaires et qui, aujourd’hui, revendique un million de bouteilles vendues chaque année. Aux origines de ce formidable succès, il y a Frédéric Suberbeille, un oenologue qui travaille avec nombre de viticulteurs, dont ceux du fameux vignoble de Patrimonio. En contact avec de nombreux acteurs du monde agricole, Suberbeille cherche une activité plus régulière tout au long de l’année en accord avec sa philosophie d’un monde plus beau, plus bio, plus slowfood.
D’où l’idée de créer une gamme de jus de fruits en bouteille sans sucre, sans eau, sans colorants ajoutés : du fruit et rien d’autre. La marque naît avec le jus de clémentines de Corse et, rapidement, s’étoffe avec d’autres jus : pomelos de Corse, orange, abricot et pêche du Roussillon, la pomme du Pays basque, l’ananas du Costa-Rica, la poire et l’ACE…
Ozia est une petite structure familiale qui veille à la qualité de ses jus de fruits simplement pasteurisés pour se conserver 18 mois. En Corse, la marque cartonne et commence à gagner des parts de marché sur le continent ; on la retrouve dans quelques épiceries fines, des hôtels, salons de thé… En tout, une trentaine de distributeurs entre Marseille et Aix. Et si cet été vous découvriez Ozia ?

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.