En direct du marché

Ozia, la petite marque de jus de fruits corses qui monte

gamme oziaL’aventure a débuté en 2010, en Corse, avec la sortie des lignes de production des premières bouteilles d’Ozia. Un jus de fruits qui assume ses origines insulaires et qui, aujourd’hui, revendique un million de bouteilles vendues chaque année. Aux origines de ce formidable succès, il y a Frédéric Suberbeille, un oenologue qui travaille avec nombre de viticulteurs, dont ceux du fameux vignoble de Patrimonio. En contact avec de nombreux acteurs du monde agricole, Suberbeille cherche une activité plus régulière tout au long de l’année en accord avec sa philosophie d’un monde plus beau, plus bio, plus slowfood.
D’où l’idée de créer une gamme de jus de fruits en bouteille sans sucre, sans eau, sans colorants ajoutés : du fruit et rien d’autre. La marque naît avec le jus de clémentines de Corse et, rapidement, s’étoffe avec d’autres jus : pomelos de Corse, orange, abricot et pêche du Roussillon, la pomme du Pays basque, l’ananas du Costa-Rica, la poire et l’ACE…
Ozia est une petite structure familiale qui veille à la qualité de ses jus de fruits simplement pasteurisés pour se conserver 18 mois. En Corse, la marque cartonne et commence à gagner des parts de marché sur le continent ; on la retrouve dans quelques épiceries fines, des hôtels, salons de thé… En tout, une trentaine de distributeurs entre Marseille et Aix. Et si cet été vous découvriez Ozia ?

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler.
Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone,
83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.