Art de vivre

L’hôtel Palm Beach entame un vaste chantier de transformation de 7 mois

Palm BeachLa Société hôtelière du Palm Beach (SHBP), propriétaire de l’hôtel éponyme depuis sa construction en 1976, a fermé son bâtiment le 31 octobre dernier pour une période de travaux de 7 mois afin de réaliser la transformation complète de l’établissement. Il rouvrira en juin 2018. Depuis le 1er mai 2017, la SHPB a confié la gestion de l’hôtel à NH Hotel Group qui exploite le site sous la marque NH Hotels. Le Palm Beach assure que la saison estivale est “réussie avec un taux d’occupation moyen de 70%”, une nouvelle qui a conforté les propriétaires dans leur décision d’investir 14,6 millions d’euros de travaux “pour offrir un lieu de villégiature et de vie inédit”. La maîtrise d’ouvrage déléguée des travaux a été confiée à la Soprogim, représentée par Christian Lefèvre. Claire Fatosme et Christian Lefèvre, architectes marseillais et Teresa Sapey, architecte madrilène, seront aussi chargés de cette transformation.
Le programme des travaux prévoit peu d’interventions sur la structure de l’établissement, le chantier porte sur la totalité du bâtiment et comprend : la rénovation de l’ensemble des chambres et des salles de bain, la diversification de la typologie des chambres par la création de suites aux standing différents (dont 1 suite duplex), la restructuration de l’ensemble des parties communes du rez-de-chaussée, y compris de la zone du bar et des espaces extérieurs, la réhabilitation de la cuisine, la mise en conformité des accès pour les personnes à mobilité réduite, la réhabilitation de l’ensemble des accès extérieurs, l’agrandissement et la réorganisation de l’espace fitness et spa, la création d’un lounge bar au niveau de l’accueil actuel (R+3) et de sa terrasse située en prolongement, le déplacement de l’accueil, maintenu au niveau R+3.
Après rénovation, l’hôtel comptera 150 chambres dont 14 junior suites avec vue mer et une suite duplex, 1 250 m2 d’espaces de réunion modulables en 12 salons, un amphithéâtre de 320 places, un restaurant de 140 places avec terrasse et salons privatifs, deux bars intérieurs, une piscine extérieure avec bar, un spa avec piscine intérieure et une salle de fitness.

Infos express

Brunches du dimanche À partir du 27 septembre, et jusqu’à la fin de l’année, La Benvengudo propose aux gourmands (et aux lève-tard) un brunch concocté par la chef Julie Chaix. Sous forme de buffet, les hôtes disposeront d’une sélection de mets salés et sucrés, cuisinés à partir de produits locaux et de saison. Une pause gourmande parfaite avant de partir se balader dans le village des Baux-de-Provence. Brunch servi tous les dimanches de 11h30 à 15h, prix : 49 € par personne. Infos au 04 90 54 32 54.

Glenn Viel, chef du restaurant l’Oustau de Baumanière, aux Baux-de-Provence, a été élu « chef de l’année 2020 » par ses pairs à l’occasion de la 34e édition des Trophées du magazine Le Chef ce lundi 21 septembre. Né en janvier 1980 dans une famille de militaires, son aventure à Baumanière a démarré en 2015 quand Jean-André Charial, le propriétaire, l’a appelé pour redonner vie à ce restaurant mythique. Dès son arrivée, Glenn Viel a mis en place une cuisine écoresponsable avec le développement d’un potager bio, de ruches ainsi qu’une ferme pédagogique. En janvier 2020, il décroche sa 3e étoile. Il est aussi distingué au titre de la “gastronomie durable”, lancé par le guide rouge qui honore les restaurants ayant une démarche écoresponsable. Côté pâtisserie, c’est Brandon Dehan du même restaurant qui est distingué. Originaire de Noyon dans l’Oise, il avait été désigné jeune chef pâtissier de l’année en 2019 par le guide Gault et Millau. Ce sont les chefs référencés dans le Guide Michelin qui votent chaque année pour élire les meilleurs de la profession lors de cette 34e édition des Trophées du magazine Le Chef, seule élection des professionnels de la gastronomie française par leurs pairs.

Samedi 10 octobre « Plus beau village de France » du nord Vaucluse, Séguret organise toute la journée, une dégustation des vins du village, une découverte de nombreux artistes et créateurs du village, une découverte de boulange à l’ancienne avec démonstration en direct (confection de pains, de brioches et de tartes au sucre à l’ancienne dans le four banal du village). A 10 h, accueil au portail de la Bise pour la remise du programme de la journée. À 10 h, 11 h, 15 h et 18 h : visites guidées du village médiéval au départ du portail de la Bise. Durée environ 1h (3 € par adulte et gratuit pour les mineurs).
10 h 30 et 15 h 30 : atelier « la vie des Abeilles » suivi d’une dégustation des miels bio de Jérôme Busato au château Cohola à Sablet. A 11 h et 16 h : atelier « les 3 goûts de l’huile d’olive en Provence » à l’atelier les 3 Souquets à Séguret.  12 h : dégustation des bières artisanales de Jean-Pierre Meffre de Chante-Grenouille. A 16 h 30 : cooking show sur le thème des Traditions de Séguret avec présentation de plusieurs mini recettes (au restaurant Le Mesclun – durée 1 h, gratuit, 20 personnes max). 17 h 30 : petit historique sur le métier de santonnier avec explication des différentes étapes de création artisanale d’un santon avec Denis Voeux. Plus d’informations au 04 90 46 91 06.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter