Art de vivre

Quand Spok Lulli est fermé, c’est Papa Kim qui prend la relève

papa kimPapa Kim est un restaurant éphémère, une table sans domicile fixe composée des équipes du Paris Pop up et de la Mercerie. Papa Kim, donc, s’installe chez Spok Lulli du 1er novembre 2019 au 2 février 2020. Pendant près de trois mois, l’équipe composée de Tony Collins, Valentin Raffali, Won-Jon Kim et Hugo Thibergien proposera ses fameuses recettes de ramens, des donburi bowls, des petits snackings et de la Brooklyn beer. Quand ça ? Du mercredi au dimanche en soirée et les samedis et dimanches midi, lorsque le concept Spok est habituellement fermé. Avec la garantie d’une ambiance débridée comme on l’aime chez Spok.

Papa Kim, la bio
Né d’une envie de partager les différentes cultures des employés de la Mercerie, le chef et son équipe ont accueilli dans le restaurant du cours Saint-Louis, un après-midi, le père de Won-Jon, que ses amis ont surnommé toute son enfance « Papa Kim ». Papa Kim leur apprend à faire des ramens comme il les faisait en Corée dans sa jeunesse. L’idée de créer un pop-up de ramens itinérant est née. Depuis 2018, ils ont promené l’idée de La Mercerie, à La Baleine, au café de l’Abbaye et bientôt chez Spok demain chez Spok, la chaîne de cool food fondée par Christophe Juville en 2005.
Pas de réservations, on ne se prend pas la tête : premier arrivé, premier servi et les quantités seront limitées. Il sera même possible d’apporter sur place sa propre bouteille de vin. Cool on vous dit !

Chez Spok, 7, rue Lulli, Marseille 1er. Du mercredi au dimanche en soirée et les samedis et dimanches midi, du 1er novembre 2019 au 2 février 2020.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.