Mes recettes

Chaud-froid de papillotes aux fruits-glace vanille

papillotes aux fruitsPréparation : 10 min / Cuisson : 15 min

Votre marché pour 4 personnes : 30 g de beurre demi-sel à température ambiante ; 20 g de poudre de noisettes (ou d’amandes) ; 20 g de sucre de canne ; 1 banane ; 2 pommes ; 2 poires ; 4 figues sèches (fraîches en saison).

On y va : si vous utilisez des figues sèches, la veille, les faire tremper dans de l’eau ou un thé vert légèrement infusé et laisser réhydrater 24 heures. Le jour J, dans un petit saladier, mélanger avec soin le beurre, la poudre de noisettes et le sucre. Disposer dans un film alimentaire et réserver au frais vingt minutes. Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Laver et peler la banane, les pommes et les poires. Epépiner les pommes et les poires, les couper en quartiers. Couper la banane de la même longueur que les poires et les pommes. Couper les figues en quartiers (si vous les avez réhydratées, les égoutter et les essuyer au torchon propre et sec au préalable). Dans chaque papillote, disposer les fruits puis parsemer de beurre de noisette. Fermer les papillotes aux fruits. Enfourner 15 minutes dans le four, puis laisser reposer 5 minutes. Servir les papillotes aux fruits tièdes accompagnées d’une quenelle de glace à la vanille ou de la crème fraîche entière.

Bonus : et les papillotes de lapin vous avez testé ?

Photo A. Roche

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Un nouveau chef au Chardon Du 21 mars au 1er avril Mickael Arnaud prend possession du Chardon à Arles. Mickaël a appris la cuisine dans le Sud de la France et s’est formé chez Marc Veyrat à Megève à “la Ferme de mon Père”, enchaînant ensuite les postes de second puis de chef de cuisine dans plusieurs bistrots parisiens : la Fleur bleue, Café de l’Époque, la Closerie des Lilas, Chacun Fait, Alf et Billili. Il organise régulièrement des événements où il invite d’autres potes chefs comme lui. Son approche très naturelle de la cuisine, favorise la cuisson des produits frais et saisonniers. C’est au Chardon, du jeudi soir au lundi soir (19h30-22h30) et du vendredi au lundi midi (12h30-14h30) ; infos au 09 72 86 72 04.

ProWein 2019 37 domaines des appellations côtes-de-Provence, coteaux d’Aix-en-Provence et coteaux varois en Provence étaient réunies sur le stand du Comité interprofessionnel des vins de Provence à ProWein à Düsseldorf, leader des salons professionnels internationaux des vins et spiritueux. Près de 2 000 visiteurs se sont rendus sur l’espace libre de dégustation, soit une hausse de 100% par rapport à 2018. Un engouement des professionnels qui confirme la notoriété et les bons résultats des vins de Provence à l’export. L’export, 1er débouché des Vins de Provence avec 429 171 hl (équivalent à 57 millions de bouteilles) exportés en 2018 toutes couleurs confondues.

Conticini Salon du chocolat à Arles Arles accueille du 30 mars au 1er avril son salon du chocolat. Venus de tout l’Hexagone, pâtissiers, chocolatiers et biscuitiers se partageront 1700 m2 du palais des congrès. En tablettes, rochers, à tartiner, à fondre, au lait ou noir, le chocolat sera présenté sous toutes ses formes. En outre, des stands de vins doux, de champagne, des jus de fruits, arts de la table et autres sucreries compléteront l’offre. Démonstrations, ateliers, animations, défilés de mode ponctueront ces journées. Par ailleurs, le pâtissier Philippe Conticini sera présent le samedi de 10h à 16 heures et viendra à la rencontre des visiteurs qui lui poseront des questions à la fois pâtissières et professionnelles. Du 30 mars au 1er avril, de 10h à 19h, ave de la Première Division de la France libre ; infos au 04 90 99 08 08. Entrée : 5 € et 3 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter