Art de vivre

Partage dans le monde : les cuisiniers du Vaucluse mobilisés pour le Népal

Le vendredi 26 avril prochain, à 19h le palais des papes d’Avignon abritera une soirée placée sous le signe de la générosité et du partage. L’association humanitaire Partage dans le Monde, a réussi à mobiliser 14 chefs cuisiniers et de nombreuses personnalités pour une soirée exceptionnelle afin de financer la création et l’aménagement d’un dispensaire médical et deux missions humanitaires au Népal en 2019. Un dîner de gala sera conçu et réalisé par une brigade de haut vol conduite par un duo connu des gastronomes : Christophe Bacquié et Édouard Loubet. Le marteau du commissaire-priseur Jérôme Duvillard adjugera quantités d’objets rares ou insolites (le yukulélé du chanteur Vianney, un maillot dédicacé de l’équipe de France de football, un maillot du PSG et de l’OM), mais également des vins rares et des oeuvres d’art… Cette soirée sera ponctuée d’intermèdes musicaux avec Nolwenn Leroy entre autres, mais aussi de moments reliés au Népal avec la diffusion d’un film de présentation du projet et de l’action humanitaire de Partage dans le monde, le tout sous le regard et la parole bienveillante du présentateur-baroudeur, Frédéric Lopez. Pour l’association Partage dans le monde, qui œuvre depuis 25 ans en Inde et depuis 20 ans au Népal, cette soirée d’envergure est une première du genre qui en appellera d’autres car les
besoins sont immenses.

Inscriptions à la soirée du 26 avril au palais des papes, 19h ; repas : 220 € (défiscalisables), 250 couverts, billetterie début mars www.partagedanslemonde.com

Partage dans le Monde

Créée en 1993 à l’initiative du Dr Dominique Byramjee, médecin psychiatre et psychanalyste, Partage dans le Monde (PDM) est une association humanitaire à caractère médical, avec une orientation de partage et d’efficacité envers les populations les plus démunies. Ses actions portent essentiellement sur l’Inde et le Népal. Tous les membres sont bénévoles et consacrent leur temps personnel et leurs compétences au fonctionnement de l’association et à ses actions sur le terrain. Les actions sur le terrain se font systématiquement en partenariat avec une association locale. Gisèle Israël, médecin au centre hospitalier d’Avignon, est vice-présidente de Partage dans le Monde et participe depuis plus de 20 ans aux missions médicales annuelles, dont celles au Népal. Luc Douche, logisticien , photographe et vidéaste avignonnais, met ses compétences professionnelles bénévolement au service de l’association depuis de nombreuses années. Rachel Schwartz, logisticienne , institutrice à Montfavet, a établi un pont entre ses élèves et les écoliers des villages népalais à travers un programme d’échanges.
Les missions de l’association : dispenser des soins médicaux aux populations les plus pauvres, développer parallèlement des actions sociales et éducatives, en étroite collaboration avec des partenaires locaux. Au Népal, les missions sont principalement des missions médicales itinérantes dans des villages isolés et sans accès aux soins, dans lesquels PDM se rend une à deux fois par an. Depuis 2000, les actions de Partage dans le monde au Népal ont assuré 220 000 consultations gratuites, ont aidé 9 villages, 10 missions médicales et sociales et la construction/rénovation de 7 écoles.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Val labellisé. Avec l’aide du conservatoire méditerranéen, le maire de la commune du Val dans le Var, Jérémy Guiliano, vient de lancer un programme de préservation du Boussarlu, une variété endémique d’oliviers menacée de disparition. Pour un montant de 4 000 €, en plus de fonds européens, le maire veut reconnecter sa population avec ses oliviers et relancer toute une filière. Et pour commencer, le Val vient d’être labellisé « commune oléicole de France ».

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.