Mes recettes

La pâte à tartiner c'est hyper simple… mais faut la faire quand même

etapes recette pate chocolatPour réaliser cette recette de pâte à tartiner, il faut préparer un praliné en premier.
Ensuite, on ajoutera du cacao et voilà. Pour bien faire, procédons par étapes.

Etape 1 : le praliné
Votre marché : 1 volume de sucre de canne pour 1 volume de noisettes (celles du Piémont, c’est le top). C’est tout.

On y va : commencez par cuire le sucre à sec dans une casserole jusqu’à ce qu’il caramélise. A ce moment-là, jetez les noisettes dedans et mélangez avec une cuillère en bois afin de bien enrober les noisettes. Couler ensuite cette préparation sur une feuille de papier sulfurisé étalée sur une plaque froide (marbre, zinc, inox) ; 2 ou 3 heures après, casser ce caramel par plaques et mettre dans un blender. Mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse. Et voilà, vous avez votre praliné !
Nota bene : attention, pour obtenir un praliné aussi lisse que de la crème, il vous faudra un laminoir. Simplement passée au blender, votre pâte conservera des petits grains…

Etape 2 : la pâte cacao à tartiner.
Votre marché : 100g de praliné à la noisette (recette ci-dessus) ; 10 g d’huile de tournesol ou d’huile de pépins de raisins ; 10g de cacao non sucré (type Van Houten à 99%). Facultatif : de l’extrait de vanille.

On y va : mélanger la poudre de cacao avec l’huile et l’extrait de vanille avec un fouet. Lorsque tout ceci est amalgamé en masse sombre et lourde, ajouter le praliné et bien mélanger encore. Et voilà, c’est prêt ! Reste plus qu’à mettre en pots.

Toute notre amitié à Damien André, aspirant compagnon du tour de France en 5e année, actuellement en poste chez le traiteur Marrou, à Marseille.
D’une grande disponibilité et d’un rare professionnalisme chez un artisan de 24 ans, Damien André a accompagné chacun de nos gestes
avec patience et pédagogie. Qu’il en soit remercié.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter