Art de vivre

Premier été à Saint-Tropez pour la Pâtisserie Cyril Lignac

pâtisserie Cyril Lignac

Tu l’as aimé à la télé, tu l’aimeras à Saint-Tropez. Toujours en quête de buzz, le petit village varois accueille cet été le cuisinier en chef de M6, Cyril Lignac. Pour l’ouverture de cette boulangerie et pâtisserie, le chef, qui a appris le métier à l’auberge de Belcastel, en Aveyron, s’est associé à l’ami Benoît Couvrand. La Pâtisserie Cyril Lignac propose des pâtisseries signature et une gamme de pains et viennoiseries, elle sera ouverte toute l’année. « J’ai découvert Saint-Tropez en plein hiver, loin de l’effervescence estivale, raconte la vedette de M6 pour expliquer cette implantation. J’ai aimé son état d’esprit, ses ruelles colorées et son vieux port emblématique. Je me suis imprégné de cette sublime mer turquoise, de l’esprit méridional et de la lumière de Provence pour imaginer cet espace ».

pâtisserie Cyril Lignac

Cyril Lignac rencontre le chef pâtissier Benoît Couvrand en 2011 et, partageant la même vision du métier, ils ont eu envie de vivre une aventure humaine commune autour du sucré. « On s’est immédiatement bien entendu ; on parlait produit, philosophie, façon de travailler et nous nous sommes aperçus que nous étions très complémentaires, affirme Couvrand. J’apprécie de travailler avec lui car il sait exactement où il souhaite aller, quelle orientation prendre, il a des convictions et une vision du métier que je partage ». « Avec Benoit, nous travaillons des pâtisseries traditionnelles bien ancrées dans le style de l’époque. Les créations se font à deux, en fonction des envies, des saisons et des techniques techniques chaque jour perfectionnées », complète Lignac.

Aujourd’hui, le duo est à la tête de cinq boutiques « La Pâtisserie », d’un magasin « La Chocolaterie » et d’un « Atelier de création » situés à Paris. Saint-Tropez, avec sa Pâtisserie Cyril Lignac de 41 m2, rejoint ce groupe d’enseignes jusqu’alors uniquement implantées à Paris.

La Pâtisserie Cyril Lignac, des gâteaux, du pain et du chocolat

En vitrine, les Tropéziens et vacanciers retrouveront des gâteaux fruités : une pavlova aux fruits de saison, une tarte fine aux abricots, un éclair à la cerise, un financier aux framboises et la tarte aux framboises, joyeux mix entre une crème légère au lait d’amandes et l’acidulé des framboises fraîches fourrées à la compote de framboises. La tropézienne et une intéresante interprétation de la brioche au sucre et à la fleur d’oranger ne manquent pas à l’appel. Très à la mode, le baba au rhum chapeauté de crème chantilly à la vanille Bourbon, la tarte citron et le royal chocolat feront l’unanimité. Version salée, la pissaladière niçoise et la focaccia italienne seront de la partie. Du côté des boulangers, une collection de pains, viennoiseries et goûters sera proposée tout au long de la journée. A découvrir, une création baptisée L’Equinoxe, un gâteau à la robe charbon totalement déconnecté de l’univers et de l’identité provençale : une crème légère à la vanille Bourbon, un cœur caramel et biscuit croustillant au spéculoos.

La Pâtisserie Cyril Lignac Saint-Tropez, 66, route des Plages, 83990 Saint-Tropez ; infos au 04 98 13 78 73.
Photos (c) YannDeret

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Loury en vente. Il a 74 ans et a consacré 54 années de sa vie à la cuisine et à son restaurant. Loin de l’écume ambiante, Loury a incarné la lame de fond de la cuisine traditionnelle provençalo-marseillaise avec la soupe de poissons, la bouillabaisse et autres pieds-paquets. A regrets, le restaurant du 3, rue Fortia (1er arr.) a été mis en vente. Il est urgentissime d’aller y déjeuner ou dîner, pour ne rien regretter.
• Infos au 04 91 33 09 73

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Suis-nous sur les réseaux