Mes recettes

Paupiettes de veau à la crème de girolles et aux châtaignes

 

paupiettes de veauPréparation : 15 min / Cuisson : 30 min

Votre marché pour 4 personnes : 8 paupiettes de veau ; 300 g de girolles ; 1 bocal de châtaignes cuites (420 g) ; 25 cl de crème liquide ; 60 g de beurre ; 3 cuillères à soupe d’huile ; sel et poivre du moulin.

On y va : préchauffer le four à 180° C (Th. 6). Saler et poivrer les paupiettes, les colorer quelques minutes à feu vif dans une sauteuse avec 1 c. à soupe d’huile et 20 g de beurre en les arrosant avec le jus de cuisson, les placer dans un plat et les cuire 25 minutes au four. Pendant ce temps, nettoyer les girolles, les faire revenir quelques minutes à feu vif dans une sauteuse avec 1 cuillère à soupe d’huile et 20 g de beurre, les réserver et mettre les 10 plus belles de côté. Egoutter les châtaignes et les faire revenir quelques minutes à feu vif dans la sauteuse avec le reste de beurre et d’huile. Verser 4 cuillères à soupe de jus de cuisson des paupiettes dans une casserole, ajouter la crème et les girolles (sauf les 10), porter à ébullition, saler et poivrer, mixer avec une girafe (mixer à potage) pour obtenir une sauce crémeuse et ajouter les 10 girolles. Servir les paupiettes de veau, nappées de sauce aux girolles et accompagnées des châtaignes.

Truc de pro : pour être plus festif, ajouter des trompettes et cèpes poêlés dans la crème de girolles et pour varier les recettes, remplacer les châtaignes par des tagliatelles fraîches.

Bonus : le veau et les champignons font bon ménage.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notez-le

Dîner à 6 mains chez Ippei Uemura En marge du salon Food’in Sud, le chef Ippei Uemura accueille deux chefs Japonnais de renommée internationnale et prépare une soirée haute en couleurs le 28 janvier. Tetsuro Akasaki (médaille d’argent de la coupe du monde Paul Bocuse de pâtisserie et entraîneur de l’équipe du Japon de pâtisserie), Yasuhiro Yoshida (chef exécutif de l’hôtel Marriott d’Osaka) et Ippei Uemura, hôte du dîner promettent “un voyage entre Japon et Provence, un voyage raffiné et gastronomique”. Le 28 janvier, 65, corniche Kennedy (7e arr.) ; infos au 04 91 22 09 33. Paf : 150 € par personne.