Art de vivre

Le petit dernier est arrivé !… et il est tout vert

AbsenterouxC’est le petit dernier sorti des alambics des Distilleries et Domaines de Provence : la bouteille d’Absenteroux, un vrai vermouth à l’absinthe. Alors pour ceux qui n’y comprennent rien, voici quelques questions/réponses qui feront toute la lumière sur ce breuvage à consommer avec modération…
l Pourquoi “vrai vermouth” ? Parce que du vin blanc produit dans le Vaucluse et de l’alcool de vin blanc entrent dans sa composition. Il titre donc à 18 degrés.
l Quand le boire ? Délicieux à l’apéritif mais se laisse boire également en digestif, c’est vous qui choisissez. Mais pensez toujours à le déguster bien frais.
l Comment le boire ? Pur sur des glaçons, ou bien allongé avec du Tonic (genre Schweppes nature) ou encore en cocktail. Entreposez-le au réfrigérateur par exemple et 15 minutes avant de servir, passez-le au congélateur.
l Dans quelle tendance s’inscrit il ? Vintage et dans l’esprit des bitters italiens avec néanmoins plus de richesses de saveurs. De fait, ce nouvel alcool est composé à partir d’absinthe, gentiane, coriandre, baies roses, anis, mélisse, menthe, cannelle…

2 idées de cocktails express

Pétillant et ultra léger, avec du tonic : 1/3 Absenteroux + 2/3 tonic + 1 rondelle de citron
Vitaminé avec des jus d’agrumes : 1/4 d’Absenteroux + 3/4 de jus d’orange
ou alors 1/5 d’Absenteroux + 4/5 de jus de citron vert.

En vente chez tous les bons cavistes, 16 € les 75 cl.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter