Art de vivre

Picasso-Voyages imaginaires : la jeune cuisine décroche l’expo le 24 juin

PicassoLes meilleures choses ont une fin et voilà que se profile le décrochage de l’exposition “Picasso, voyages imaginaires” le dimanche 24 juin prochain. Pour célébrer le dernier jour de l’exposition, un dimanche de décrochage, musical, goûteux et populaire attendra le public dans la cour du centre de la Vieille Charité. De 16h à 23h non-stop, exposition, dégustations, glaces, bar, cocktails, radio, musique et piste de danse, transformeront les coursives de l’hospice cher à Puget en place de village en fête.

Les grandes Carrioles, qui invitent à la déambulation et parlent de délices éphémères entreront en action à partir de 17h pour proposer aux publics une ribambelle de dégustations. Les chefs de la jeune cuisine, Georgiana Viou, Mathieu Roche, Léa Bizalion et Leslie Dorel, concocteront en direct une recette pensée pour cet événement : poulpe au deux seiches, minotaure au petit bouillon, poisson aux trois couleurs… Des recettes comme autant de clins d’oeil à l’exposition et à la vie de l’artiste. Cette carte blanche s’inscrit dans la continuité du travail initié par Emmanuel Perrodin qui a proposé durant de longs mois quantités de repas en lien avec la vie et l’oeuvre de Pablo Picasso servis au beau milieu de l’exposition.

Et comme en France tout finit toujours en musique, la programmation musicale sera mijotée aux petits oignons par Radio Grenouille et la Dame Noir avec Charlie O, les Troublemakers, FK-Club et Indiscipline. L’exposition qui fut un événement marquant de l’année muséale marseillaise finit en beauté en organisant une nocturne jusqu’à 22 heures. Les visiteurs porteront un dernier regard sur les oeuvres pendant que les acteurs de l’exposition et des personnes impliquées dans l’aventure culinaire menée avec les musées animeront une discussion de 15 minutes. Un souvenir, une anecdote, une rencontre, un goût… Les entretiens auront lieux dans la cour du musée et le public y assistera librement.

Dimanche 24 juin, entrée dans la cour et concert gratuit ; exposition : 12 et 8 € de 10h à 22h. Dégustations de 4 à 9 € ; glaces Scaramouche, bar et cocktails sur place.

Photo S.B.D.R.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Propulsion Jeudi 26 septembre, rendez-vous  sur le parvis des Archives et de la Bibliothèque départementales des Bouches-du-Rhône (bd de Paris, 2e arr). A 18h , conférence à l’auditorium sur le thème de : “la pieuvre, métamorphoses et stratégies”, avec Jean Arnaud et Vladimir Biaggi suivie d’une signature de leur livre Du poulpe à la pieuvre. Rumeurs, couleurs, saveurs. A 19h, sur le parvis, des cuisiniers originaires du pourtour méditerranéen proposeront des recettes métissées à base de céphalopodes inspirées de leur culture culinaire et préparées avec des produits locaux.
Par Sébastien Cortez et Leslie Dorel, Nadia Lagati et Philippe Ivanez, Gérard et Sylvie Calikanzaros.
Concert jusqu’à minuit avec Germaine Kobo & Bella Lawson et la Mobylette sound system.

Le grand marché de la friche du 7 octobre sera poulpesque Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on parlera du poulpe avec des invités et des experts. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter