Mes recettes

Poularde fermière rôtie à la japonaise, saké, sauce teriyaki et yuzu

poularde fermièrePréparation : 1 heure / Cuissons : 1 heure

Votre marché pour 6 personnes : 1 poularde fermière Label Rouge découpée en morceaux (1,8kg environ) ; 3 poireaux ; 12 champignons shiitake ; 3 oignons ; 500 g de haricots plats ; 3 cuillères à soupe de zestes de yuzu.
Pour la sauce teriyaki : 30 cl de sauce soja ; 75 g de sucre canne ; 2 cuillères à soupe de saké ; 1 cuillère à soupe de mirin (saké doux).

On y va : préchauffez le four à 180°C. Préparez la sauce teriyaki : dans une casserole mettez tous les ingrédients et portez-les à ébullition. Laissez réduire de moitié. Mettez les morceaux de poularde fermière dans un plat creux. Salez, poivrez et arrosez d’huile. Enfournez la volaille et laissez cuire pendant 1 heure environ. Arrosez régulièrement avec le jus durant la cuisson. Étalez 3 à 4 fois la sauce à l’aide d’un pinceau 30 min avant la fin de la cuisson. Pendant ce temps, préparez les garnitures : faites blanchir des haricots plats dans l’eau bouillante salée pendant 3 min puis égouttez-les dans l’eau froide. Coupez les poireaux en tronçons de 4 cm de longueur. Supprimez la base des champignons shiitake et nettoyez-les avec un papier absorbant humide. Coupez les pieds des champignons et partagez-les en deux verticalement avant de pratiquer une entaille en X sur leurs chapeaux. Dans une poêle sur feu vif, avec un peu d’huile, faites griller les poireaux les champignons shiitake et réservez-le dans une assiette. Une fois cuits, sortez les morceaux de poularde fermière et servez-les avec les légumes. Nappez le tout avec le reste de la sauce et parsemez de zestes de yuzu.

Bonus : tous nos conseils pour réussir sa volaille.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.