Mes recettes

Une volaille fermière aux champignons des bois et vin jaune

volaille fermièrePréparation : 20 min / Cuisson : 1 heure

Votre marché pour 6 personnes : 1 volaille fermière élevée en liberté (pintade ou dinde par exemple) coupée en morceaux par votre volailler ; 200 g de morilles ou de champignons des bois ; 30 cl de vin jaune du Jura ; 80 g de beurre ; 1 oignon ; 30 cl de crème liquide.
Pour l’accompagnement : 1 courge butternut ; 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ; 2 cuillères à soupe d’eau ; une pointe de couteau de piment de Cayenne ; du paprika, sel et poivre.

On y va : commençons par la courge en la lavant. Coupez ensuite en deux et l’épépiner. Dans un petit bol mélangez l’huile et l’eau et badigeonnez votre courge ; posez-la ensuite sur une plaque recouverte de papier cuisson et assaisonnez-la à votre goût. Enfourner pour minimum 45 minutes à 180°C ; le temps de cuisson dépendra grandement de la taille de votre courge. Pour vérifier la cuisson, plantez un couteau dans la chair de la courge qui ne doit opposer aucune résistance.
Parallèlement, épluchez et ciselez l’oignon. Dans une cocotte, faites revenir les morceaux de votre volaille fermière dans 40 g de beurre. Ajoutez l’oignon et faites-le dorer quelques minutes. Ajoutez les 30 cl de vin jaune. Couvrez la cocotte, réduisez le feu et poursuivez la cuisson pendant 40 minutes. Dans une poêle, faites revenir les morilles dans le reste du beurre pendant 10 min à feu moyen. Ajoutez-les à la pintade et versez la crème. Poursuivez la cuisson pendant 10 minutes.
Dressez les assiettes en associant courge et volaille, dégustez ensuite bien chaud.

Conseils de chef : vous pouvez utiliser des morilles ou des champignons surgelés pour cette recette.

Bonus : notre recette de blancs de volaille à la brousse du Rove.

© Hachette

2 commentaires

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Si je mets des morilles surgelees, je les mets sur la poele congelees ou bien je les decongele avant de les mettre? Merci pour votre reponse et tous vos partages.

    • Bonjour ! Dans ce type de recette, je préfère laisser décongeler les morilles quelques heures au réfrigérateur avant de les cuisiner comme des champignons frais. Amitiés 🙂

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

La Grande tournée MPG poursuit son parcours dans les Bouches-du-Rhône dans plus de 40 villes et villages. Son but ? Promouvoir les produits de l’artisanat local, les spécialités de l’agriculture et de l’élevage, les échanges avec les cuisiniers de chaque terroir. Venez vous attabler, déguster, boire et jouer pour gagner des Pass resto d’une valeur de 50 euros. Rendez-vous le samedi 31 octobre à Mollégès de 11h à 18 heures et le dimanche 1er novembre à Châteaurenard de 9h à 13 heures. Vous aurez également la possibilité de rencontrer l’équipe du Grand Pastis lors de chacun de ces événements.

Manger bio sans dépenser plus À l’heure où manger bio est devenu une évidence, pour notre santé et pour la planète, ce livre démontre qu’on peut manger sain pour trois fois rien, tout en se régalant. Ce livre est écrit en duo par Claude Aubert, pionnier du bio en France, et Christine Mayer-Mustin qui proposent 250 recettes faciles à prix imbattable. Vous y trouverez : toutes les explications sur les raisons qui doivent nous inciter à remplacer une partie des protéines animales et constituer des menus équilibrés, un focus sur de nombreux ingrédients (céréales, fruits et légumes, viandes et poissons, produits laitiers), 40 menus équilibrés à moins de 3 € par personne et 12 menus pour un coût compris entre 3 et 4 € avec 250 recettes de l’entrée au dessert, avec des astuces zéro déchet et des conseils pour accommoder les restes. Une refonte complète, très enrichie, du livre Manger sain pour 3 fois rien, publié pour la première fois en 2009 et dont le succès ne s’est jamais démenti. 256 pages, 15 €, collection Conseils d’expert chez Terre vivante Ed.