Art de vivre

Pour les fêtes, Gérald Passédat fait scintiller les étoiles

collage passedatNoël et la Saint-Sylvestre sont les deux derniers grands moments festifs de l’année et pour les fêter comme il se doit, les cuisiniers mettent les petits plats dans les grands. A Marseille, le chef Gérald Passédat propose dans sa boutique quelques cadeaux très ancrés dans la tradition méridionale : un mortier en marbre gravé à son nom et un pilon de bois, des couteaux fabriqués à Laguiole en Aveyron, des huiles d’olives, des pots de confiture de marrons et son très beau livre (dédicacé sur demande) “Des Abysses à la lumière”…

Pour le réveillon de la Noël, Passédat propose un menu en 6 services et deux desserts à 250 € par personne : un rouget de roche en cru, en nage d’anis étoilé ; le loup Lucie Passédat ; des lobes d’oursin en transparence, une Terre de Vertus en fraîcheur ; un foie de Canard Dupérier chemisé de truffes, consommé végétalisé ; les fromages affinés de Philippe Olivier et, en guise de dessert, une bûche blanche ; une chrysalide de caramel au chocolat et fruits confits ; des mignardises et chocolats pour se laisser plonger dans la nuit de Noël.

Pour la Saint-Sylvestre, les sourires seront de rigueur dans cette vénérable maison fondée par l’arrière-grand-père Germain en 1917. Le menu (350 € hors boissons là encore) sera composé d’un rouget de roche en cru, en nage d’anis étoilé ; d’un loup Lucie Passédat ; d’un homard abyssal cuisson nacrée dans sa coque et son bouillon gingembré ; de lobes d’oursin en transparence ; d’un foie de canard Dupérier chemisé de truffes et consommé végétalisé ; des fromages affinés de Philippe Olivier ; d’une souplesse aux marrons de l’Ardèche, litchi ; d’un feuillant de chocolat cardamome et coing, sorbet au poivre Timut ; de fruits confits, mignardises et chocolats.

Le Petit-Nice Passédat, anse de Maldormé, corniche J.-F. Kennedy, 13007 Marseille ;
infos au 04 91 592 592 ; boutique en ligne http://www.passedat.fr/boutique/fr/

buche passedatSinon, il vous reste la bûche… Pour ceux qui préfèrent rester chez eux pour les fêtes, vous aurez aussi la possibilité de commander une bûche imaginée par les pâtissiers du Petit-Nice. Cette pâtisserie, très technique, mise au point par Christopher et le chef, au chocolat pailleté feuilletine est réhaussée de mandarine et limequats confits.

En précommande au kiosque Passédat
des Halles de la Major et au Môle Passedat,
infos au 04 91 19 17 80 (37 € pour 6 personnes).

Infos express

Brunches du dimanche À partir du 27 septembre, et jusqu’à la fin de l’année, La Benvengudo propose aux gourmands (et aux lève-tard) un brunch concocté par la chef Julie Chaix. Sous forme de buffet, les hôtes disposeront d’une sélection de mets salés et sucrés, cuisinés à partir de produits locaux et de saison. Une pause gourmande parfaite avant de partir se balader dans le village des Baux-de-Provence. Brunch servi tous les dimanches de 11h30 à 15h, prix : 49 € par personne. Infos au 04 90 54 32 54.

Glenn Viel, chef du restaurant l’Oustau de Baumanière, aux Baux-de-Provence, a été élu « chef de l’année 2020 » par ses pairs à l’occasion de la 34e édition des Trophées du magazine Le Chef ce lundi 21 septembre. Né en janvier 1980 dans une famille de militaires, son aventure à Baumanière a démarré en 2015 quand Jean-André Charial, le propriétaire, l’a appelé pour redonner vie à ce restaurant mythique. Dès son arrivée, Glenn Viel a mis en place une cuisine écoresponsable avec le développement d’un potager bio, de ruches ainsi qu’une ferme pédagogique. En janvier 2020, il décroche sa 3e étoile. Il est aussi distingué au titre de la “gastronomie durable”, lancé par le guide rouge qui honore les restaurants ayant une démarche écoresponsable. Côté pâtisserie, c’est Brandon Dehan du même restaurant qui est distingué. Originaire de Noyon dans l’Oise, il avait été désigné jeune chef pâtissier de l’année en 2019 par le guide Gault et Millau. Ce sont les chefs référencés dans le Guide Michelin qui votent chaque année pour élire les meilleurs de la profession lors de cette 34e édition des Trophées du magazine Le Chef, seule élection des professionnels de la gastronomie française par leurs pairs.

Samedi 10 octobre « Plus beau village de France » du nord Vaucluse, Séguret organise toute la journée, une dégustation des vins du village, une découverte de nombreux artistes et créateurs du village, une découverte de boulange à l’ancienne avec démonstration en direct (confection de pains, de brioches et de tartes au sucre à l’ancienne dans le four banal du village). A 10 h, accueil au portail de la Bise pour la remise du programme de la journée. À 10 h, 11 h, 15 h et 18 h : visites guidées du village médiéval au départ du portail de la Bise. Durée environ 1h (3 € par adulte et gratuit pour les mineurs).
10 h 30 et 15 h 30 : atelier « la vie des Abeilles » suivi d’une dégustation des miels bio de Jérôme Busato au château Cohola à Sablet. A 11 h et 16 h : atelier « les 3 goûts de l’huile d’olive en Provence » à l’atelier les 3 Souquets à Séguret.  12 h : dégustation des bières artisanales de Jean-Pierre Meffre de Chante-Grenouille. A 16 h 30 : cooking show sur le thème des Traditions de Séguret avec présentation de plusieurs mini recettes (au restaurant Le Mesclun – durée 1 h, gratuit, 20 personnes max). 17 h 30 : petit historique sur le métier de santonnier avec explication des différentes étapes de création artisanale d’un santon avec Denis Voeux. Plus d’informations au 04 90 46 91 06.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter