Art de vivre

Pour les fêtes, Gérald Passédat fait scintiller les étoiles

collage passedatNoël et la Saint-Sylvestre sont les deux derniers grands moments festifs de l’année et pour les fêter comme il se doit, les cuisiniers mettent les petits plats dans les grands. A Marseille, le chef Gérald Passédat propose dans sa boutique quelques cadeaux très ancrés dans la tradition méridionale : un mortier en marbre gravé à son nom et un pilon de bois, des couteaux fabriqués à Laguiole en Aveyron, des huiles d’olives, des pots de confiture de marrons et son très beau livre (dédicacé sur demande) « Des Abysses à la lumière »…

Pour le réveillon de la Noël, Passédat propose un menu en 6 services et deux desserts à 250 € par personne : un rouget de roche en cru, en nage d’anis étoilé ; le loup Lucie Passédat ; des lobes d’oursin en transparence, une Terre de Vertus en fraîcheur ; un foie de Canard Dupérier chemisé de truffes, consommé végétalisé ; les fromages affinés de Philippe Olivier et, en guise de dessert, une bûche blanche ; une chrysalide de caramel au chocolat et fruits confits ; des mignardises et chocolats pour se laisser plonger dans la nuit de Noël.

Pour la Saint-Sylvestre, les sourires seront de rigueur dans cette vénérable maison fondée par l’arrière-grand-père Germain en 1917. Le menu (350 € hors boissons là encore) sera composé d’un rouget de roche en cru, en nage d’anis étoilé ; d’un loup Lucie Passédat ; d’un homard abyssal cuisson nacrée dans sa coque et son bouillon gingembré ; de lobes d’oursin en transparence ; d’un foie de canard Dupérier chemisé de truffes et consommé végétalisé ; des fromages affinés de Philippe Olivier ; d’une souplesse aux marrons de l’Ardèche, litchi ; d’un feuillant de chocolat cardamome et coing, sorbet au poivre Timut ; de fruits confits, mignardises et chocolats.

Le Petit-Nice Passédat, anse de Maldormé, corniche J.-F. Kennedy, 13007 Marseille ;
infos au 04 91 592 592 ; boutique en ligne http://www.passedat.fr/boutique/fr/

buche passedatSinon, il vous reste la bûche… Pour ceux qui préfèrent rester chez eux pour les fêtes, vous aurez aussi la possibilité de commander une bûche imaginée par les pâtissiers du Petit-Nice. Cette pâtisserie, très technique, mise au point par Christopher et le chef, au chocolat pailleté feuilletine est réhaussée de mandarine et limequats confits.

En précommande au kiosque Passédat
des Halles de la Major et au Môle Passedat,
infos au 04 91 19 17 80 (37 € pour 6 personnes).

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.