En direct du marché

A Puyricard, on s’apprête à inaugurer les Commerces de la Bastide le 11 novembre

commerces de la bastidePresqu’un an jour pour jour. Le 20 octobre 2016, sur la route du Puy-Sainte-Réparade à Puyricard, le promoteur immobilier commercial Chocomaix, en partenariat avec Eiffage, posait la première pierre d’un nouveau pôle commercial haut de gamme, associant artisanat et commerces de proximité. Ce « concept innovant, selon les propres termes de Régis Del Sale, son concepteur, s’appellera les Commerces de la Bastide ». Sur ce site, longtemps la chocolaterie de Puyricard, a accueilli, seule, le public. Les années sont passées, les nouvelles formes de consommation et l’étalement dans l’espace rural des zones habitées, ont considérablement changé la donne.
regis del sale« La mutation des centres commerciaux est aujourd’hui plus qu’une nécessité pour répondre aux nouvelles exigences de la clientèle, analysent Patrick Ardizzoni et Régis Del Sale qui ont conduit le projet. Nous avons voulu proposer une expérience commerciale plus humaine, plus accessible et, surtout, plus qualitative ». Située à l’entrée Nord d’Aix-en-Provence, sur les anciennes terres de la chocolaterie de Puyricard, cette halle d’un nouveau genre regroupera, sur 2000 mètres carrés, une boulangerie-pâtisserie, une épicerie bio, un steack house, un restaurant, un fabriquant-marchand de pâtes fraîches, un pressing en attendant un centre de beauté et une crèche en 2018…
Jouant la carte du style provençal, « des revêtements en enduits traditionnels au dallage des espaces piétons, en passant par les menuiseries extérieurs en bois et les grilles d’entrée, tout a été mis en oeuvre pour en faire un site ancré dans la tradition », dixit Régis Del Sale. A mi-chemin entre le confort d’un centre commercial et le charme des centres urbains, ce pôle commercial sera ouvert 6,5 jours sur 7 et comptera 45 places de parking et 12 drive-in. Un espace d’accueil temporaire animé par des artisans en résidence contribuera à faire vivre le site. Signé par l’architecte aixois Hubert Cohen, les Commerces de la Bastide a demandé 8,5 millions d’euros d’investissements et sera inauguré le samedi 11 novembre.

Photo Etienne Clotis

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le top pâtissier Avec une humilité qu’on ne rencontre que dans les milieux du sport et de la gastronomie, La Liste 1000 se vante de dresser la plus grande sélection gastronomique au monde, restaurants et pâtisseries confondus, pour les voyageurs gourmands. Rien que ça. Pour la première fois donc cette année, La Liste a dressé le top 1000 des meilleures pâtisseries dans 60 pays parmi lesquelles on retrouve les Marseillais de Oh Faon et les Bricoleurs de Douceurs. Même si le classement est tarte, on est très content pour eux.
Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.