Restaurants en Provence

Huit idées pour aller bruncher dimanche prochain

Le brunch du Mama Shelter
Chaque dimanche, il réunit les adeptes de la déco Starck dans un joyeux capharnaüm où les enfants ne doivent surtout pas être obligés de rester assis à table. C’est le buffet sucré (tartes, mousse choco, gaufres, confitures) qui aura votre préférence tout à la fois pour sa variété et le savoir-faire des pâtissiers.

Mama Shelter Marseille, 64, rue de la Loubière, Marseille, 6e ; tarifs : 33€ par adulte
(17 € pour les enfants et on peut même vous demander leur carte d’identité !)

Le brunch des Halles de La Major
halles de la majorDimanche 7 décembre prochain : Little Arty Brunch. Au lendemain de la Saint-Nicolas, les enfants sont conviés à jouer les petits artistes. Ils réaliseront des guirlandes et boules de Noël, participeront à l’atelier dessin autour de la crèche, écriront leur liste au Père Noël… Et pour les parents, rendez-vous auprès des différents étals pour un brunch en toute tranquillité ! Au menu : mini burgers du stand tapas, brouillades, viennoiseries et autres gourmandises.

Les Halles de la Major, 2, quai de la Tourette, Marseille 2e ; pas de réservation, service en continu.

Le brunch du Rowing Club
Que des bons échos sur le brunch orchestré par le binôme Biton-Ernst. Lorsqu’il fait beau, on s’installe sur le toit terrasse dans une ambiance récup’ avec vue sur la majestueuse entrée sur le Vieux-Port. Au menu : des burgers, clubs sandwich, salades, viennoiseries et bouchées à la plancha. Un joli moment assuré.

Le Rowing club, 34, bd Charles-Livon, Marseille 7e ; réservations obligatoires au 04 91 900 778 ; tarifs : 25 € par personne.

Le petit-déjeuner du Clair de la Plume

Clair de la plumeAu pays de la marquise de Sévigné, on ne parle pas de brunch mais de petit-déjeuner. Au menu : des cafés, une sélection de quelque 40 thés, du chocolat chaud à l’ancienne, une salade de fruits frais, des viennoiseries, des laitages (beurre, fromages, laits), des muffins, cookies (chocolat et nougatine), des charcuteries et des oeufs en déclinaison (brouillés, coque, dur, mollet). Le chic façon gentleman farmer dans une maison bourgeoise en plein village…

Le Clair de la Plume, 2, place du mail à Grignan (Drôme) ; réservations obligatoires au 04 75 91 81 30.

L’ambassade de Bretagne

crêpes confiture et orangesComme on peut s’y attendre, l’adresse propose un breizh brunch issu à 100% de la production agricole armoricaine : far breton, quatre quart, kouign amann, galettes au blé noir, crêpes (caramel salé, confitures, sirop d’érable, miel, gelée de cidre, chocolat maison), charcuteries et soupes, fruits frais… Au fil des années, l’ambassade est devenue une institution.

L’ambassade de Bretagne, 43, rue Sainte, Marseille 1er ; réservations obligatoires au 04 91 01 41 29 ;
tarifs : 24 € et 14 € pour les moins de 12 ans.

Le café Borély

Ariel Lorin accueille les enfants et sert de jolies assiettes composées, à base de produits majoritairement bios, dûment sélectionnés. Une adresse connue et aimée des végétariens et locavores.

Le café Borély, 132, avenue Clôt Bey, Marseille 8e ; réservations obligatoires au 04 91 22 46 87.

Lire également :
le brunch de l’intercontinental à Marseille et le brunch de l’hôtel C2

 

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter