Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Mes recettes

La recette définitive des arancini au morbier

La recette des arancini au morbier (mais on peut y mettre du jambon aussi)
Préparation : 25 min – Cuisson : 30 min pour le risotto et 3 min à la friteuse arancini au morbier

Votre marché pour 4 personnes : 200 g de riz spécial risotto (arborio ou carnaroli) ; 3 cuillères à soupe d’huile d’olive ; 2 cubes de bouillon de volaille ; 1 verre de vin blanc ; 1 dosette de safran ; 2 échalotes ; 300 g de morbier ; 2 œufs fermiers battus ; 200 g de farine ; 100 g de chapelure ; sel et poivre du moulin.

On y va : commençons par préparer le riz la veille. Râpez 50 g de morbier. Préparez le bouillon en faisant fondre les cubes avec 750 ml d’eau bouillante. Dans une poêle, faire revenir les échalotes émincées avec de l’huile d’olive.  Ajoutez le riz, bien mélanger pendant 3 min jusqu’à ce qu’il devienne translucide.  Ajoutez le verre de vin blanc, laissez bouillonner jusqu’à réduction complète du vin. Versez alors une louche de bouillon, ajoutez le safran et attendez la réduction du liquide pour continuer à ajouter le reste du bouillon, louche par louche. En fin de cuisson du riz, ajoutez le morbier râpé, remuez pour qu’il fonde, goutez, salez et poivrez à votre convenance. Mettre dans un saladier, filmer et réservez une nuit au frigo.
Le lendemain. Râpez le reste du morbier et réalisez de petites boules de la taille d’une cerise, en le pressant dans vos mains. Avec le risotto, formez des boules de la taille d’une noix, l’aplatir dans le creux de la main et placer une bille de morbier en son centre puis refermer la main pour l’enrober de risotto, pressez et roulez dans vos mains comme de la pâte à modeler pour réaliser des boules bien rondes. Roulez les dans la farine et posez-les sur une grille. Dans un bol, battre les œufs, salez et poivrez. Roulez chaque boule dans l’œuf battu puis dans la chapelure.

Faire cuire les arancini de 2 à 3 minutes à la friteuse en les faisant tourner sur eux même, pour qu’ils soient bien dorés. Reposez-les sur la grille pour qu’ils s’égouttent et servez aussitôt avec un coulis de tomates et quelques herbes fraîches.

Astuce de pro : vous pouvez ajouter des petits bouts de jambon au cœur de la bille de Morbier ou encore réaliser un risotto aux cèpes (pensez à mixer les champignons pour faciliter le façonnage des arancini)

Photo Anne Kerouedan – Cniel

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.