Carnet de cave

Rouge Provence, l’association des solidarités vigneronnes boit rouge

Rouge ProvenceLa Provence terre de rosés… Mais pas que ! C’est aussi une terre de vins rouges et de solidarité, les deux piliers de l’association Rouge Provence. Revendiquant 32 membres à ce jour, l’association fondée en 2012 par Peter Fischer (château Revelette, coteaux d’Aix) et Jean-Christophe Comor (domaine des Terres Promises, dans le Var) se distingue par son étonnante activité. « Le 29 juin prochain, le domaine des Béates à Lambesc ouvrira ses portes au grand public pour une journée de dégustations-vente de tous les vins produits par les vignerons de Rouge Provence », annonce Méryl Straupe-Luc. Découverte du domaine et des modes de fabrication du vin, petite restauration sur place, animations et surprises garanties par les vignerons, cette journée fera écho à la réunion qui se tiendra en amont, le 29 avril au domaine Villa Minna. Ce lundi de printemps, les vignerons dégusteront leurs cuvées, les commenteront et inviteront leurs clients professionnels à croiser avis et commentaires.
« Rouge Provence est une association ouverte aux vignerons qui en font la demande mais il faut satisfaire certains critères, explique Méryl Straupe-Luc. Les volumes de vin rouge doivent être conséquents dans le total de la production annuelle, la philosophie de travail doit rejoindre les critères de production raisonnés et de quantités raisonnables » poursuit Méryl. Enfin, les vins sont dégustés à l’aveugle et doivent susciter l’approbation qualitative des autres adhérents.
Rouge Provence, c’est aussi une confraternité au sens le plus noble du terme. Chaque année, ses membres mettent en commun une partie de leurs raisins et vinifient leur cuvée qui sera commercialisée en magnums, « des magnums multi terroirs sous indication Vin de France » sourit Méryl. Les jus sont vinifiés à Beaupré chez Phanette Double, les bouteilles seront étiquetées aux Béates, les magnums seront ensuite commercialisés et le produit de cette vente remplira les caisses de Rouge Provence avec un objectif : « Venir en aide à un vigneron qui serait victime des aléas climatiques »

Le 29 juin 2019 au domaine des Béates à Lambesc ; toute la journée, dégustations et vente des vins des vignerons membres de l’association. Infos au  04 42 57 07 58.

Photo Marthe Henry

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.