Mes recettes

Sauté de chevreau aux noix de cajou et cinq parfums

chevreauPréparation : 20 min / Cuisson : 5 à 7 min

Votre marché pour 4 personnes : 2 épaules de chevreau ou 2 gigots ; 8 gousses d’ail ; trois quarts d’un gros bouquet de coriandre ; 300 g de noix de cajou salées ; 3 cuillères à soupe de miel ; 1 cuillère à soupe bombée de mélange 5 parfums ; 8 cuillères à soupe de sauce soja à faible teneur en sel (bouchon vert) ; 4 cuillères à soupe de sauce teriyaki ; 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol.
Sauce à la coriandre : un quart d’un gros bouquet de coriandre, 4 cuillères à soupe de sauce soja, 4 cuillères à soupe d’huile de sésame.

On y va : désosser les épaules de chevreau et les couper en cubes, peler l’ail et le hacher, ciseler les feuilles de coriandre. Chauffer une poêle avec l’huile, colorer les cubes de chevreau avec l’ail, 3 à 4 minutes à feu vif, ajouter les noix de cajou et le miel, laisser caraméliser et verser les sauces soja et teryiaki, mélanger, poursuivre la cuisson 2 à 3 minutes à feu modéré et, hors du feu ajouter les trois quarts de la coriandre.
Préparer la sauce à la coriandre : mélanger la sauce soja, l’huile de sésame et le reste de la coriandre. Servir le sauté de chevreau accompagné d’un riz blanc bien chaud et de la sauce à la coriandre.

Astuce de pro : ajouter à cette recette des pistaches et des amandes concassées pour un effet plus festif et pour varier la recette, remplacer les noix de cajou par 1 gros bouquet de basilic asiatique ciselé. Accompagner ce chevreau d’une bière…

Bonus : les noix de cajou avec l’agneau c’est très bon aussi.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter