En direct du marché

Savim d’automne 2019 : il reste un jour pour en profiter

C’est avec soulagement que Philippe et Florent Colonna ont regardé le ciel bleu vendredi matin. “Les fortes pluies de jeudi n’ont pas découragé les visiteurs les plus chevronnés mais le salon aurait souffert d’une météo difficile plusieurs jours d’affilée” reconnaît Philippe, le fondateur du Savim d’automne 2019. Au samedi et dimanche, jours habituellement réservés aux familles et aux jeunes qui viennent y chercher quelques bonnes bouteilles, nouveaux domaines, charcuteries et fromages pour les accompagner, succédera le lundi, journée des chefs, commis, apprentis, élèves des écoles hôtelières qui profitent de ce jour off pour visiter le salon.

Savim d'automne 2019
“J’ai découvert le Savim il y a plusieurs années car des amis y venaient tout le temps, explique Angela M. J’y suis venu une fois, j’ai goûté les foies gras et, depuis, je ne les achète plus qu’ici. Je goûte, j’achète et je fais le plein pour les repas de famille de Noël et du jour de l’an. Le Savim c’est inratable”, promet cette ultra du salon gastronomique qui confesse y dépenser “sans compter”.

Savim d'automne 2019Ticket moyen élevé
Une cliente qui ravit Philippe Colonna : “Faire venir les visiteurs une fois n’a aucun sens ; l’idée, c’est de ne jamais décevoir pour que nos visiteurs reviennent et convainquent leurs amis de venir avec eux”. “Je viens au Savim depuis que j’habite Marseille, soit 2001, dit Isabelle P. qui habite le 6e arrondissement, sur la colline Vauban. Lorsque nous vivions à Paris, on avait l’habitude de fréquenter ces salons, dont celui de la porte de Champerret mais celui de Marseille est beaucoup plus convivial”. Et la convivialité incite à consommer : “Mon panier moyen oscille autour des 200 € mais tout dépend du vin, si j’en achète beaucoup ou pas. Je me souviens avoir dépensé 600 € il y a quelques années”. Météo favorable, visiteurs au rendez-vous et exposants ravis : il reste une journée, le lundi 18 novembre, pour aller au Savim. Peut-être y croiserez-vous le chef de votre restaurant préféré ?

31e salon Savim d’automne 2019, dernier jour, le 18 novembre, parc Chanot, Marseille 8e arr.

Téléchargez votre entrée gratuite ici

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : 26 novembre à Allauch de 18h à 20h ; mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.