Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

En direct du marché

Savim d’automne 2021, un bon millésime qui ne tutoie pas les records

Savim d'automne 2021

Le Savim d’automne 2021 a tiré le rideau ce lundi 22 novembre avec, certes, un tassement de fréquentation, soit un peu plus de 77 000 entrées, mais des chiffres de vente ultra satisfaisants pour les producteurs-exposants présents. « Il y a eu un effet Covid indéniable, beaucoup de visiteurs habituels gardaient en tête l’extrême promiscuité su salon d’automne 2019. Beaucoup ignoraient qu’on avait changé de hall et que la largeur des allées avait été au moins doublée », justifie Philippe Colonna.
Un effet covid qui s’est également retrouvé le dimanche matin lors des grosses pluies : – Nous aurions laissé entrer tout le monde sans attendre mais le service de sécurité s’y est opposé, exigeant le contrôle des passes sanitaires, ce qui a eu pour effet de tremper quelques-uns des visiteurs », poursuit l’organisateur qui promet l’installation de auvents de protection, avant l’entrée, à l’avenir.

Côté bonnes nouvelles, la dissémination de tables et de chaises, multipliant les points de restauration, a permis d’éviter les embouteillages et chacun a pu manger à son heure, où il le souhaitait. Le chiffre d’affaires des ventes est excellent, pour les Champenois en particulier qui n’avaient plus une seule bouteille à vendre dès dimanche midi. « Ils ont proposé de faire déguster, d’enregistrer les commandes et offriront la livraison » confie Philippe Colonna. Et de citer également ces primo participants, à l’image du Moulin de Valdinoix, qui souhaitent revenir dès le printemps prochain, tellement l’accueil automnal a été enthousiaste. Savim d’automne 2021

Et puis il y a eu la visite de Marine Le Pen, en campagne à Marseille depuis plusieurs jours, qui s’est rendue samedi dans les allées du hall3. « La venue d’un politique c’est une première, note Colonna. C’est toujours stressant quand il s’agit de personnalités d’envergure nationale car on craint toujours des éclats ». A voix basse, un exposant qui assistait à la visite aura ce mot : – Aucun politique marseillais ne s’est jamais déplacé pour venir nous voir et là, c’est la candidate RN pour la présidentielle ». Un achetur lui répond du tac-au-tac : – Ce serait bien qu’ils nous oublient, on ne vient pas pour se faire récupérer ». Quand la campagne (politique) s’invite dans la campagne (agricole).

Le prochain Savim édition de printemps se déroulera du 6 au 9 mai 2022.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.