En direct du marché

Savim d’automne 2021, un bon millésime qui ne tutoie pas les records

Savim d'automne 2021

Le Savim d’automne 2021 a tiré le rideau ce lundi 22 novembre avec, certes, un tassement de fréquentation, soit un peu plus de 77 000 entrées, mais des chiffres de vente ultra satisfaisants pour les producteurs-exposants présents. “Il y a eu un effet Covid indéniable, beaucoup de visiteurs habituels gardaient en tête l’extrême promiscuité su salon d’automne 2019. Beaucoup ignoraient qu’on avait changé de hall et que la largeur des allées avait été au moins doublée”, justifie Philippe Colonna.
Un effet covid qui s’est également retrouvé le dimanche matin lors des grosses pluies : – Nous aurions laissé entrer tout le monde sans attendre mais le service de sécurité s’y est opposé, exigeant le contrôle des passes sanitaires, ce qui a eu pour effet de tremper quelques-uns des visiteurs”, poursuit l’organisateur qui promet l’installation de auvents de protection, avant l’entrée, à l’avenir.

Côté bonnes nouvelles, la dissémination de tables et de chaises, multipliant les points de restauration, a permis d’éviter les embouteillages et chacun a pu manger à son heure, où il le souhaitait. Le chiffre d’affaires des ventes est excellent, pour les Champenois en particulier qui n’avaient plus une seule bouteille à vendre dès dimanche midi. “Ils ont proposé de faire déguster, d’enregistrer les commandes et offriront la livraison” confie Philippe Colonna. Et de citer également ces primo participants, à l’image du Moulin de Valdinoix, qui souhaitent revenir dès le printemps prochain, tellement l’accueil automnal a été enthousiaste. Savim d’automne 2021

Et puis il y a eu la visite de Marine Le Pen, en campagne à Marseille depuis plusieurs jours, qui s’est rendue samedi dans les allées du hall3. “La venue d’un politique c’est une première, note Colonna. C’est toujours stressant quand il s’agit de personnalités d’envergure nationale car on craint toujours des éclats”. A voix basse, un exposant qui assistait à la visite aura ce mot : – Aucun politique marseillais ne s’est jamais déplacé pour venir nous voir et là, c’est la candidate RN pour la présidentielle”. Un achetur lui répond du tac-au-tac : – Ce serait bien qu’ils nous oublient, on ne vient pas pour se faire récupérer”. Quand la campagne (politique) s’invite dans la campagne (agricole).

Le prochain Savim édition de printemps se déroulera du 6 au 9 mai 2022.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : 26 novembre à Allauch de 18h à 20h ; mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.