En direct du marché

Savim, comme un délicieux air de printemps au salon

Dimanche délicieux comme un prélude à un lundi savoureux… Dans les allées du hall1 au parc Chanot, le 17e Savim de printemps, le public, tout comme les organisateurs, ont le sourire. Le public est aux anges devant cet inventaire à la Prévert : quelque 260 exposants sont venus présenter en direct, du producteur au consommateur, les vins et spécialités du terroir français. De l’aligot aveyronnais, des vins de Provence (Roselyne Gavoty) et d’ailleurs (château de Sully, Chassagne-Montrachet), chocolats (chocolaterie Roux-l’Art chocolatier), pâtisseries (Philippe Segond), charcuteries corses, plats préparés (Bondil à Moustiers), épices et aromates (Devaky Sivadasan venue en famille parler des épices Mama Spice), ils sont venus, ils sont tous là.
“C’est une belle clientèle, reconnaît-on chez les Vinaigres de la Carrière, producteurs de vinaigres de cidre bio. C’est un salon moins grandiose que celui de novembre mais la session de printemps nous laisse toujours augurer de ce que sera l’édition de novembre… Et ce sera un bon millésime aussi” lancent les vinaigriers venus tout exprès de l’Allier. “La fréquentation est stable, comparable aux autres éditions de printemps, reconnaît pour sa part Philippe Colonna. Le ciel nuageux a joué pour nous, certes on ne refera pas le bond de fréquentation de 2018 mais le moral reste au beau fixe”. Dans les allées,une dame s’exclame :- Je n’avais jamais mangé de fourme d’Ambert jusqu’à aujourd’hui !”. Devant le stand de Mathieu Chessel, des cantals, salers, saint-nectaires ainsi que les savoureux bleus d’Auvergne et fourmes d’Ambert de l’ami Mathieu Gouzel. Une des -nombreuses- pépites du Savim de printemps.

Téléchargez la liste des exposants Téléchargez votre invitation gratuite

Savim de printemps, dernier jour lundi 18 mars 2019 de 10h à 18h, hall1 du parc Chanot, Marseille 8e arr. Inscriptions aux cours de dégustation de vin à l’entrée, participation aux frais : 5 €, 25 personnes par session, trois sessions par jour.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.