Mes recettes

Pour se réchauffer, des brésolles de veau

brésolles de veau

Préparation : 30 min / Cuisson : 40 min

Votre marché pour 4 personnes : 800 g de sous-noix de veau ; 1 morceau de barde de lard de 1cm d’épaisseur ; 8 échalotes ; 6 cuillères à soupe de persil haché ; 2 cuillères à soupe de ciboulette hachée ; 100 g de beurre ; 10 cl de vin blanc ; sel et poivre du moulin.

On y va : préchauffez le four à 180° C (Th 6). Taillez la viande en fines lamelles, ou demandez à votre boucher de s’en acquitter. Epluchez et hachez les échalotes, puis mélangez-les dans un bol avec les herbes. Faites fondre le beurre dans une casserole. Enrobez les lamelles de viande avec le beurre fondu, salez et poivrez. Dans le fond d’un plat allant au four, disposez une couche du mélange d’herbes et échalotes, puis posez par-dessus des lamelles de viande beurrées, puis à nouveau une couche d’herbes, une de viande et ainsi de suite en terminant par les échalotes et les herbes. Coupez la barde en morceaux, afin de recouvrir le dessus du plat. Couvrez le plat de papier aluminium et mettez-le à cuire 20 min au four. Sortez le plat, ajoutez le vin blanc, puis remettez à cuire les brésolles de veau 20 minutes. Servez bien chaud.

Bon à savoir : Alexandre Dumas, dans son Grand Dictionnaire de Cuisine, relate que l’on doit l’invention de ce plat au valet de chambre du marquis de Brésolles « tandis que son maître faisait la guerre de sept ans ». Le principe en est l’alternance de couches successives d’herbes hachées et de viande émincée très finement. A découvrir également, le foie de veau au citron

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

La Grande tournée MPG poursuit son parcours dans les Bouches-du-Rhône dans plus de 40 villes et villages. Son but ? Promouvoir les produits de l’artisanat local, les spécialités de l’agriculture et de l’élevage, les échanges avec les cuisiniers de chaque terroir. Venez vous attabler, déguster, boire et jouer pour gagner des Pass resto d’une valeur de 50 euros. Rendez-vous le samedi 31 octobre à Mollégès de 11h à 18 heures et le dimanche 1er novembre à Châteaurenard de 9h à 13 heures. Vous aurez également la possibilité de rencontrer l’équipe du Grand Pastis lors de chacun de ces événements.

Manger bio sans dépenser plus À l’heure où manger bio est devenu une évidence, pour notre santé et pour la planète, ce livre démontre qu’on peut manger sain pour trois fois rien, tout en se régalant. Ce livre est écrit en duo par Claude Aubert, pionnier du bio en France, et Christine Mayer-Mustin qui proposent 250 recettes faciles à prix imbattable. Vous y trouverez : toutes les explications sur les raisons qui doivent nous inciter à remplacer une partie des protéines animales et constituer des menus équilibrés, un focus sur de nombreux ingrédients (céréales, fruits et légumes, viandes et poissons, produits laitiers), 40 menus équilibrés à moins de 3 € par personne et 12 menus pour un coût compris entre 3 et 4 € avec 250 recettes de l’entrée au dessert, avec des astuces zéro déchet et des conseils pour accommoder les restes. Une refonte complète, très enrichie, du livre Manger sain pour 3 fois rien, publié pour la première fois en 2009 et dont le succès ne s’est jamais démenti. 256 pages, 15 €, collection Conseils d’expert chez Terre vivante Ed.