Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie B R U M E S, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
La sélection du GP
• Atelier cuisine, « vinyles à déguster » pour les 8 ans et plus avec le Studio Mille Feuilles, mardi 21 mai  à 18h30 à la médiathèque de Cavaillon, 60, rue Véran Rousset (gratuit).
• De l’encre et du vin, un atelier d’écriture accompagné d’une dégustation de vins ! Animé par Alexandre Tran autour de deux ou trois thèmes (une photo, une citation, un vers…) pour se lancer dans l’écriture. A partir de 18 ans, mardi 21 mai 19h.
• Dj set Pastaciutta, une performance musicale et culinaire de Floriane Facchini avec Clément Martin. Ce DJ set allie musiques méditerranéennes qui évoquent avec « amore » le goût de la cuisine italienne et préparation de pâtes fraîches à déguster ensemble entre autres joyeusetés. Le mer. 22 mai de 18h30 à 21h30 (gratuit).

Suis-nous sur les réseaux

Villeneuve-lès-Avignon

► 3 chefs – 5 étoiles au Prieuré.- C’est l’histoire de 3 chefs – Christophe Chiavola, chef étoilé du Prieuré, Glenn Viel, chef triplement étoilé à l’Oustau de Baumanière et Grégory Mirer, chef étoilé privé – qui, sous le signe de l’amitié, nous proposent une soirée exceptionnelle au Prieuré de Villeneuve-lès-Avignon. Une cuisine d’instinct, surprenante, inspirée par la nature, épurée, aux multiples saveurs de Provence et d’ailleurs qui fait la part belle au produit : « Dans le ventre d’un calalard » par Glenn Viel, « Le petit bateau, rapide mais pas trop » par Christophe Chiavola, « De la terre à la plume » par Grégory Mirer. Laissez-vous embarquer et vivez une parenthèse gastronomique en 5 plats.
• Menu 6 mains, en 5 plats avec accord mets et vins (380 € -places limitées) le mercredi 22 mai au dîner. Réservation uniquement par téléphone : 04 90 15 90 15.

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

8e Arrondissement Marseille Restaurants en Provence

La Serenata, mangia bene, ridi spesso, ama molto *

Pas besoin de traverser la frontière pour se régaler de plats authentiquement italiens. En une dizaine d’années, La Serenata s’est taillée une solide et enviable réputation sans jamais chercher la lumière mais toujours en proposant le meilleur d’une cuisine solaire. Du personnel aux clients, tout le monde ici parle italien, ce qui est plutôt rassurant et un bon indice sur la qualité des assiettes servies. Comme un voyage transalpin, la carte se lit par étapes, avec les antipasti (salade de poulpe, chiffonades de charcuteries-bruschettines et légumes grillés, buratta de buflonne-tomates et huile d’olive), les primi piati (spaghetti polpette de boeuf et veau, calamaretta en sauce-saucisse-aubergine et ricotta, cannelloni di carne) et les risotti. Les secondi di carne (entrecôte crème de fromages italiens) et di pesce (poêlée de calmars ou casserons, gamberoni aux pousses d’épinards) complètent une offre gargantuesque qui demande plusieurs minutes avant d’arbitrer ses choix.

Comme en France, tout en Italie finit en chansons et la carte s’achève ici par les pizze et une vingtaine de suggestions très très très appétissantes à l’instar de la frutti di mare. La jeune serveuse bonde et souriante, est un exemple de gentillesse, répondant avec détails et patience à toutes les questions. Par les temps qui courent, un personnel aussi délicat, c’est rare.  

Serenata

Et est-ce que c’est bon ? Franchement ? Oui, tout est bon, comme cette saltimbocca alla romana. La viande de veau coupée dans le rôti est aromatisée aux feuilles de sauge infusées et nappée de jus de cuisson ; quelques tranches de jambon cru croustillent et apportent une touche saline hyper appétissante. Un gratin crémé et crémeux accompagne la viande, une composition où pommes de terre et courgettes rivalisent de fondant. C’est lourd et opulent, croustillant avec le fromage grillé en surface… La cuisine ne lésine pas sur les ingrédients et enrichit chaque recette pour être toujours plus gourmande.
Côté desserts, les cannoli siciliens garnis de ricotta à peine sucrée et de pépites de chocolat closent un repas authentique. Alors faut-il aller à la Serenata ? Oui si on veut avoir une idée précise des goûts et recettes italiens. On peut venir pour un plat et un dessert ou un menu un peu plus étoffé mais alors gare au porte-monnaie. Le service et la gentillesse sont au rendez-vous depuis plus de 10 ans avec une constance qui force l’admiration.

La Serenata, 37, avenue de la Pointe Rouge, Marseille 8e arr. Infos au 04 91 75 79 05. Plat et dessert, 31 € ; café : 2,30 €.
* Mange bien, ris souvent et aime beaucoup 

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.