En direct du marché

So lovely, so frenchy, les Anis de Flavigny

flavigny

Zoom sur… On en mange depuis des siècles, ils ne pèsent pas plus d’un gramme et connaissent un regain de popularité avec une diffusion planétaire (USA, JApon, Europe) qui les a transformés en bonbons hype… Eux, ce sont les anis de Flavigny. Les Anis de Flavigny, ce sont des perles blanches avec un grain d’anis en leur coeur. Les graines d’anis vert sont enrobées durant 15 jours de sirop de sucre aromatisé. La  recette garantit un bonbon sans colorant, ni édulcorant, ni conservateur, ni OGM, ni arômes artificiels. La gamme se décline en 7 parfums : anis, oranger, menthe, réglisse, rose, violette et citron. On les trouve dans les confiseries à l’ancienne, les grandes épiceries, jardineries, bureaux de tabacs, stations-service, magasins bio et chez Monoprix, dans les boutiques Relay des gares.

Pourquoi on les aime…

  1. C’est quand même plus sympa un bonbon dans sa petite boîte en carton qu’un Tic Tac dans son emballage plastique polluant au goût chimique !
  2. Ils sont fabriqués à Flavigny-sur-Ozerain, un petit village bourguignon parmi les plus beaux de France. De la compta au service export, rien n’a été délocalisé, tout le monde bosse au village dans une ancienne abbaye transformée en confiserie.
  3. C’est une entreprise dirigée par Catherine Troubat, 3e génération de la même famille à la tête de cette boîte qui a connu un essor commercial sans précédent : entre 1990 et 2011, la société a vu son CA s’accroître de 133 % !

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter