En direct du marché

So lovely, so frenchy, les Anis de Flavigny

flavigny

Zoom sur… On en mange depuis des siècles, ils ne pèsent pas plus d’un gramme et connaissent un regain de popularité avec une diffusion planétaire (USA, JApon, Europe) qui les a transformés en bonbons hype… Eux, ce sont les anis de Flavigny. Les Anis de Flavigny, ce sont des perles blanches avec un grain d’anis en leur coeur. Les graines d’anis vert sont enrobées durant 15 jours de sirop de sucre aromatisé. La  recette garantit un bonbon sans colorant, ni édulcorant, ni conservateur, ni OGM, ni arômes artificiels. La gamme se décline en 7 parfums : anis, oranger, menthe, réglisse, rose, violette et citron. On les trouve dans les confiseries à l’ancienne, les grandes épiceries, jardineries, bureaux de tabacs, stations-service, magasins bio et chez Monoprix, dans les boutiques Relay des gares.

Pourquoi on les aime…

  1. C’est quand même plus sympa un bonbon dans sa petite boîte en carton qu’un Tic Tac dans son emballage plastique polluant au goût chimique !
  2. Ils sont fabriqués à Flavigny-sur-Ozerain, un petit village bourguignon parmi les plus beaux de France. De la compta au service export, rien n’a été délocalisé, tout le monde bosse au village dans une ancienne abbaye transformée en confiserie.
  3. C’est une entreprise dirigée par Catherine Troubat, 3e génération de la même famille à la tête de cette boîte qui a connu un essor commercial sans précédent : entre 1990 et 2011, la société a vu son CA s’accroître de 133 % !

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.