Magazine

L’&fusion succédera au Limone, le nouveau défi de Stéphan Ruvio

Stéphan Ruvio« Je suis passé devant ce restaurant pendant des années et j’ai fini par m’y fixer ». Large sourire et franche poignée de main, Stéphan Ruvio a le sens du contact facile. C’est lui qui a repris le restaurant Limone au départ de ses deux hôtes, Patrizia et Caroline. « Le compromis a été signé en juillet dernier et la vente fin décembre 2017 » poursuit ce natif du Merlan dans le 14e arrondissement. De formation universitaire, « esthétique du cinéma », Stéphan Ruvio est tombé très tôt dans la marmite gastronomique : « A 18 ans, je faisais les saisons pour payer mes études et quand on est issu d’une famille sicilienne, on est très tôt sensibilisé aux choses de la cuisine », raconte-t-il.
De 2000 à 2006, Ruvio occupe un poste de gérant de restaurant sur la Côte bleue « ce qui m’a permis de me former à tous les métiers de la restauration, de la gestion au management, de la cuisine à la salle », suivra l’aventure de Smart cook, un concept de cuisine 100% maison servie dans une petite échoppe de la rue Pavillon où « il s’agissait de servir le plus vite possible une clientèle en mal de cuisine inventive » se souvient Stéphan Ruvio. L’aventure a duré de juin 2013 à décembre dernier.
« Lorsque je suis rentré au Limone, j’ai ressenti de bonnes vibrations, je m’y suis tout de suite très bien senti, confesse le nouveau propriétaire de 45 ans. L’Asie et l’Inde m’inspirent, ce sont des pays qui comptent pour moi. Je n’ai pas de produit fétiche mais je compte faire souffler un vent de liberté à ma carte ». Revendiquée « cuisine fusion », la carte de l’&fusion proposera au déjeuner « 3 plats cuisinés au choix, des propositions végétariennes, sans gluten ainsi qu’une ardoise regroupant diverses spécialités qui changeront très souvent au gré des saisons, du marché » et de l’inspiration du chef.
Stéphan Ruvio qui a choisi le bambou pour totem, « parce qu’il plie sans jamais casser et pousse avec obstination », travaillera seul en cuisine avec une personne pour le service en salle : « Au déjeuner, nous accueillerons en majorité des actifs qui ont leurs bureaux dans le quartier et le soir, l’ambiance sera vouée aux clients qui habitent le quartier ». Très porté sur la cuisine fusion et l’usage des huiles essentielles en cuisine, Stéphan Ruvio promet une carte curieuse, teintée d’un esprit voyageur : « Je travaille à l’intuition » sourit-il. L’&fusion devrait accueillir ses premiers clients aux environs du 8-12 janvier.

L’&fusion, 32, bd Notre-Dame, Marseille 6e arr. Réservations au 04 91 91 47 64.
Déjeuner : assiette &fusion 12 €, suggestions de 13 à 17 €, café gourmand 5 €. Dîner, 40 € environ.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.