Art de vivre

Toît terrasse, Criée, Portugal et KoussKouss : l’été des Grandes Tables

toît terrasse

Loin d’être une saison de mise entre parenthèses, l’été est un temps fort pour l’équipe des Grandes Tables de la Friche et de la Criée qui, comme chaque année, nous a concocté un programme aux petits oignons. Pour ceux qui chillent à Marseille et ceux qui ont décidé de venir en vacances, les Grandes tables mettent le couvert. Du toît terrasse au centre-ville, revue des troupes.

Le 4 juillet, le Grand marché des producteurs, dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, aura pour thème : « le Portugal et la morue ». Le Grand marché réunira de nombreux producteurs locaux mais aussi des chefs portugais et des échoppes de produits venus tout droit du Portugal. Un plateau live avec Radio Grenouille co-produit avec le Grand Pastis animera la place des quais. On annonce déjà la venue de Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes pour la proposition culinaire, ainsi que que de nombreux producteurs et une sélection riche de produits portugais. A partir de 18 heures.

Le 5 juillet, le Grand Dîner sur le toît terrasse. Les Grandes Tables-ICI proposent cet été de fêter le livre “Marseille cuisine le monde”  (la Martinière Ed). Au fil des pages, l’auteur Vérane Frédiani y démontre la grande diversité culinaire qui fait la spécificité de Marseille. Dans ce même état d’esprit, le 5 juillet, les grandes Tables vous convient pour un grand diner-barbecue de 450 couverts sur le toît-terrasse. Avec Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes, Azul concept store…

Du 11 juillet au 26 août, les 4 As. Sur le quai de Rive Neuve, au pied de l’imposante façade du théâtre de la Criée, quatre chefs se succéderont pour cuisiner sur le parvis, en public. Cette année, la gastronomie prendra les couleurs du Portugal, de la Colombie et sera mâtinée des grands standards franco-vietnamien et méditerranéen. Charlotte Baldaquin, chef résidente, accueillera Rosario Pinheiro, Antonuela Ariza et Eduardo Martinez.

Du 26 août au 4 septembre, le festival KoussKouss. Dans plus de 70  restaurants du centre-ville de Marseille, à la Friche Belle-de-Mai et au Plan d’Aou, la 5e édition du festival Kouss-Kouss mettra à l’honneur le thème du piment et, plus particulièrement, la Harissa. De lieux culturels en restaurants de quartier, d’associations militantes aux cuisiniers reconnus en passant par les tables incontournables de la ville, la couscousmania marseillaise s’impose chaque fin d’été comme un événement culturel culinaire d’une rare ampleur.

Le 29 août, le Grand marché des producteurs, dans le cadre du festival KoussKouss sera dédié à la harissa. Il réunira de nombreux producteurs de tous les horizons. Un plateau  live avec Radio Grenouille co-produit avec le Grand Pastis animera la place des quais. Les Grandes Carrioles et un DJ set seront aussi de la fête.

Le 30 août, le Grand Dîner sur le toît terrasse. Les Grandes Tables-ICI proposeront dans le cadre du festival Kouss-Kouss un dîner exceptionnel pour 450 convives sur le toit-terrasse de la Friche. Autour de différents barbecues, le public sera invité à choisir parmi les multiples interpétations du coucous proposées, une dégustation hors du commun face au soleil couchant.

toît terrasse

Un été urbain, un été marseillais ne peut s’envisager sans quelques soirées passées sur le toît de la Friche. Du 10 juin jusqu’au 3 septembre, les soirées On Air sont de retour avec de la musique, du ciel, des rencontres, de quoi manger et boire avec la brigade des Grandes Tables en embuscade. Et cet été, la team va caresser les amoureux de cuisine méditerranéenne dans le sens du poil : foccacia, soupe au pistou, fêta au zaatar mais aussi bar à jus où bissap, citronnade et verveinade au menu.

Parmi les bonnes nouvelles, durant tout l’été, l’exposition « Adélaïde » de l’artiste franco-portugais Wilfrid Almendra, présentée au  Panorama, sera ouverte au public gratuitement chaque samedi soir. Les minots aussi seront les bienvenus sur le Toît avec des prêts de jeux et une visite gratuite d’une expo, c’est gratuit et garanti zéro ennui. L’été sur le Toît Terrasse cartonne tous les ans alors, cette année, décision a été prise d’ouvrir le toît le jeudi soir également, de 18h30 à 21h30, pour un apéro panoramique en partenariat avec la Maison Ferroni. Que ce soit pour savourer un cocktail ou profiter des derniers rayons du soleil, cette terrasse plein ciel de 8 000 m2 accueillera aussi vos pique-nique, venez avec vos paniers ! 

La Friche Belle-de-Mai, 41, rue Jobin et 12, rue François-Simon, Marseille 3e arr.
Photos Caroline Dutrey, Eva Carasol

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aix-en-Provence

Jean-Luc Le Formal n’est plus. 2002-2022, le  plus breton des chefs provençaux a mis 20 ans dans la cité du Roy René pour gravir tous les échelons de la notoriété. Las, ce samedi 3 décembre, le cœur de Jean-Luc Le Formal a décidé de siffler la fin de la partie. Au Grand Pastis qui lui avait demandé s’il avait des regrets, Le Formal avait répondu : – Je n’en ai pas. Il faut assumer ce qui a été fait car on ne peut plus revenir dessus ». Fort de sa devise, « Profiter du moment présent à 100%, vivre et partager sa passion », Jean-Luc Le Formal a vecu pleinement pour la cuisine avec une douleur et une incompréhension : le mutisme du guide rouge à son encontre. Généreux dans le verbe et en actes, solidaire et confraternel, Le Formal tire définitivment le rideau sur son restaurant de la rue Espariat. En ces journées pénibles, chacun pensera à Yvonne sa compagne ; une cérémonie sera célébrée à Aix, jeudi 8 décembre.
Son interview au Grand Pastis.

Marseille-Cassis

EXCLUSIF. – C’est bien le chef des Roches Blanches, Alexandre Auger, qui succédera à Dominique Frérard au piano du restaurant les Trois Forts du Sofitel Marseille-Vieux-Port. Auger est arrivé à Cassis le 7 juin 2021 et devrait en partir tout début janvier 2023. Avant d’acter son départ, deux soirées seront organisées dans le 5 étoiles cassidain les 15 et 16 décembre. Le 15 décembre, Alexandre Auger et Randy Siles, chef costaricien, créateur du concept « Agro-Marino », serviront un dîner à 4 mains sur la thématique « Agro-Marino ». Le 16 décembre, le cuisinier Randy Siles s’associera cette fois au chef italien Gabriele Boffa, 2 étoiles au guide rouge, originaire du Piémont en Italie, pour un dîner à 4 mains. Valentin Fabry, chef pâtissier des Roches Blanches, quant à lui, proposera deux desserts uniques pour clore subtilement ces deux rendez-vous sur une belle note sucrée… Et dire au-revoir au chef Auger. Emule de Yannick Alléno avec qui il a travaillé au Meurice, Auger a aussi dirigé la brigade du Sofitel Faubourg, rue Boissy d’Anglas (Paris VIIIe), voisin de l’Elysée.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le lycée hôtelier de Marseille Bonneveine a soufflé ses 40 bougies le 29 novembre 2022. L’établissement de formation a annoncé qu’il sera renommé du nom de Jean-Paul Passédat, décédé le mercredi 10 août dernier, à l’âge de 88 ans. Ce 29 novembre, Gérald Passédat, est venu rappeler que son père avait compté à l’époque parmi les plus fervents soutiens de la création d’un lycée hôtelier à Marseille. Le président de la région Sud, Renaud Muselier, figurait parmi les invités.

Abonne-toi à la newsletter