Art de vivre

Street Food festival 2022, une fête verte, urbaine et arty

Street Food festival 2022

Le coup d’envoi pour 3 jours de gastronomie cool, décomplexée, vertueuse et « avec les doigts » a été donné ce vendredi 17 juin. La première journée du Street Food festival 2022, deuxième du nom, déployé sur l’esplanade de la cathédrale de La Major à Marseille, a démarré sur les chapeaux de roue, pour le plus grand soulangement de Provence tourisme, association en charge de la promotion touristique des Bouches-du-Rhône. « Nous avons beaucoup appris de la première édition, explique Isabelle Brémond, au nom de Provence tourisme. L’édition de 2021 s’était déroulée en septembre et beaucoup de vignerons n’avaient pu y participer. En calant le Street Food festival 2022 (SFF) en juin, nous sommes passé d’un seul vignoble, château La Coste, à huit domaines ». Côté food, les stars du genre ont répondu présent à l’appel : Chomp-Chomp, les Navettes des Accoules, Cédrat x Mama Kyuna, le Môle Passédat, Opéra Zoizo, Les Frères Brioches, Emkipop, le Grand Puech, les Glaciers marseillais, Raphaël Chiappero etc. Autre bonne nouvelle pour le millésime 2022, les micro-brasseries du département se sont jointes la fête, portant le nombre total de participants à plus de 50 enseignes.

Evénements en série
Radio Grenouille (88.8 et en streaming sur www.radiogrenouille.com) délocalise pour l’occasion son studio et propose vendredi et samedi (de 16h30 à 18h) et dimanche (de 11h à 12h30), des interviewes en live sur une playlist 100% Street Food tout spécialement concoctée pour le festival.
Samedi encore, à 19h30, Pierre Reboul animera un grand cooking show où la performance du chef s’accompagnera d’un DJ set et d’un happening graphique inspiré du graf contemporain. Toute la nuit sera ensuite dévolue aux DJ’s qui animeront l’esplanade.
Cette année, les estimations de fréquentation oscillent autour de 25 000 entrées (gratuites) mais les premiers chiffres annoncés vendredi soir laissaient augurer une fréquentation bien plus importante. « La gastronomie, est un atout touristique majeur de notre  département, a lancé à la presse vendredi à midi Danièle Milon, seconde vice-présidente de la Métropole déléguée à l’Attractivité du territoire et au Tourisme. Nous devons donc tout faire pour favoriser une agriculture respectueuse de l’environnement, les circuits courts et soutenir nos paysans et éleveurs ». Et qui mieux que ce festival pour porter la bonne parole ? Tous les stands ont été mis gracieusement à disposition des exposants qui engrangeront l’intégralité de la recette des trois jours de festival. Par ailleurs, toute la vaisselle est compostable et recyclable, l’impact environnemental de la fête ayant été calculé pour être le plus faible possible.

Marseille Street Food Festival, vendredi 17 et samedi 18 juin de 11 heures à minuit et dimanche 19 juin de 11h à 18h. Entrée libre. Tout le programme en détail ici.

Huit domaines viticoles

les Trois-Sautets (tout nouveau domaine en AOP palette), Sulauze et Les Vilaines (coteaux d’aix), Attilon et Mas de Rey (IGP terre de camargue), dom. des Diables (côtes de provence), L’Anchois et la Mars Wine Station (vins de France).

Des brasseurs…

Brasserie de La Plaine, Zoumaï, La Baroude, Aquae Maltae, la Bap, dom. de Sulauze et Craint Dégun.

Food salée…

Le Cabanon de Panisses, Le Grand Puech, Cédrat x Mama Kyuna, Le Môle Passedat, Pain à l’ail, FOUD, Chomp chomp, Bubo, Sardines marseillaises, La Taverna Chez Marius, sardineur et la Buona forchetta, les Frères brioches, ALF alimentation, Café [R]égal, Gérarh, Opéra Zoizo, La Table de l’olivier, Oyat, L’Emporte pâtes, Street Food charcutière par Raphaël Chiappero, Le République.

… et food sucrée

Françoise la Chocolaterie, A Biscutteria Di Minnà, les Navettes des Accoules, au Royaume des Abeilles, maison Craquelin, les Sablés Marseillais, Emacrea biscuits

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arles

► Céline la camarguaise. Elle s’est fait connaître en chantant les charmes du nomadisme en cuisine mais, finalement, Céline Pham a posé ses valises à Arles, l’été dernier. Suivant à la lettre les conseils de l’ami Armand Arnal qui lui a conseillé l’adresse, face à l’hôtel Voltaire, la cuisinière a jeté son dévolu sur une ancienne chapelle de 1224, ouvrant sa cuisine sur la salle. Fini le pop-uping et les restos éphémères : bistrot à la mi-journée, Inari se fait bistronomique en soirée. En référence à la déesse japonaise du riz et de la fertilité, Inari sert une cuisine inspirée des origines vietnamiennes de Céline. Thon rouge de ligne, aji verde, riz de Camargue soufflé, cébettes, shiso rouge, matcha et huile de sésame expliquent son succès.
Inari, 16, place Voltaire, 13200 Arles ; 09 82 27 28 33. Déjeuner 21, 35 et 41 € ; soirée, 51 €.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition du festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. L’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). De 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et la confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants du village.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !

www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.