Art de vivre

Tous au Restaurant : pour dîner dans un bus, les premiers arrivés seront les premiers servis

tous au restaurant
Assis sur les pentes de la colline ou sur les bancs du parking, un petit selfie avant d’ouvrir les paniers…

1 800 restaurants participeront cette année à l’opération Tous au Restaurant dont on célèbre le 10e anniversaire. Le principe de cette grande “braderie de la gastronomie” : dans tous les établissements qui jouent le jeu, le client paye un menu, le second lui est offert… A condition d’être très rapide. Ce rendez-vous se déroule du 30 septembre au 13 octobre mais c’est ce 24 septembre au matin que tout se joue en se connectant au site web de Tous au restaurant dès 10 heures.
En 2018, 134 400 réservations avaient été engrangées dès la première journée, avec des pics de 460 par minute ! Parmi toutes les initiatives marseillaises, soulignons celle qui se déroulera… dans un bus ! Pas moins de 5 chefs et 2 pâtissiers unissent leurs forces pour nous mettre l’eau à la bouche le temps d’un coucher de soleil. C’est à bord des bus de tourisme Colorbüs que 200 convives prendront place dès 18h45 sur le Vieux-Port, direction Notre-Dame-de-la-Garde par des ruelles et travioles de la vieille ville. A l’arrivée du bus, au pied de la Bonne Mère, les chefs accueilleront le public pour une distribution de paniers pique-nique. Désireux de promouvoir la culture gastronomique locale, chefs michelinés, artisans du goût, pâtissiers et boulanger se sont portés garants de créations originales et gourmandes.

Casting et menu
Ludovic Turac proposera un taboulé végétal aux crevettes, Lionel Levy fera découvrir son cake salé poutargue et parmesan, Christian Qui – Le Cabanon viendra avec sa création iodée, David Mijoba présentera son falafel, Mahéva cuisinera sa focaccia italienne, Sabrina Guez présentera ses finger chocolat-fleur de sel et yuzu-noisettes, Valérie Bessodes, enfin, jouera la carte de la tarte au citron. L’ensemble de ce panier hors du commun sera arrosé de la cuvée 1603 rosé du château de Sannes (2018, grenache noir 75%, vermentino 10%, ugni blanc 10% et carignan) ainsi que des pains de la boulangerie Dame Farine de Marie Christine Aractingi. Un dîner entre potes ou en famille, pour papoter avec les artisans avec la ville en toile de fond. Cette année, l’opération Tous au Restaurant rassemble plus de 130 restaurateurs en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Inscriptions dès le 24 septembre 10 heures sur www.tousaurestaurant.com
Menu colorbüs : 49€ sur la base de “Votre invité est notre invité” (une formule achetée, une formule offerte) à 18h45 et 21h. Nombre de places limité.

Photos © DR

2 commentaires

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos express

Brunches du dimanche À partir du 27 septembre, et jusqu’à la fin de l’année, La Benvengudo propose aux gourmands (et aux lève-tard) un brunch concocté par la chef Julie Chaix. Sous forme de buffet, les hôtes disposeront d’une sélection de mets salés et sucrés, cuisinés à partir de produits locaux et de saison. Une pause gourmande parfaite avant de partir se balader dans le village des Baux-de-Provence. Brunch servi tous les dimanches de 11h30 à 15h, prix : 49 € par personne. Infos au 04 90 54 32 54.

Glenn Viel, chef du restaurant l’Oustau de Baumanière, aux Baux-de-Provence, a été élu « chef de l’année 2020 » par ses pairs à l’occasion de la 34e édition des Trophées du magazine Le Chef ce lundi 21 septembre. Né en janvier 1980 dans une famille de militaires, son aventure à Baumanière a démarré en 2015 quand Jean-André Charial, le propriétaire, l’a appelé pour redonner vie à ce restaurant mythique. Dès son arrivée, Glenn Viel a mis en place une cuisine écoresponsable avec le développement d’un potager bio, de ruches ainsi qu’une ferme pédagogique. En janvier 2020, il décroche sa 3e étoile. Il est aussi distingué au titre de la “gastronomie durable”, lancé par le guide rouge qui honore les restaurants ayant une démarche écoresponsable. Côté pâtisserie, c’est Brandon Dehan du même restaurant qui est distingué. Originaire de Noyon dans l’Oise, il avait été désigné jeune chef pâtissier de l’année en 2019 par le guide Gault et Millau. Ce sont les chefs référencés dans le Guide Michelin qui votent chaque année pour élire les meilleurs de la profession lors de cette 34e édition des Trophées du magazine Le Chef, seule élection des professionnels de la gastronomie française par leurs pairs.

Samedi 10 octobre « Plus beau village de France » du nord Vaucluse, Séguret organise toute la journée, une dégustation des vins du village, une découverte de nombreux artistes et créateurs du village, une découverte de boulange à l’ancienne avec démonstration en direct (confection de pains, de brioches et de tartes au sucre à l’ancienne dans le four banal du village). A 10 h, accueil au portail de la Bise pour la remise du programme de la journée. À 10 h, 11 h, 15 h et 18 h : visites guidées du village médiéval au départ du portail de la Bise. Durée environ 1h (3 € par adulte et gratuit pour les mineurs).
10 h 30 et 15 h 30 : atelier « la vie des Abeilles » suivi d’une dégustation des miels bio de Jérôme Busato au château Cohola à Sablet. A 11 h et 16 h : atelier « les 3 goûts de l’huile d’olive en Provence » à l’atelier les 3 Souquets à Séguret.  12 h : dégustation des bières artisanales de Jean-Pierre Meffre de Chante-Grenouille. A 16 h 30 : cooking show sur le thème des Traditions de Séguret avec présentation de plusieurs mini recettes (au restaurant Le Mesclun – durée 1 h, gratuit, 20 personnes max). 17 h 30 : petit historique sur le métier de santonnier avec explication des différentes étapes de création artisanale d’un santon avec Denis Voeux. Plus d’informations au 04 90 46 91 06.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter