Mes recettes

Les traditionnelles navettes marseillaises de Sacha et Andrea

navettes marseillaisesPréparation: 15 min / Repos: 30 min / Cuisson: 15 min

Votre marché pour environ 18 grandes navettes de 16 cm environ : 1 œuf ; 450 g de farine T 55 ; 150 g de sucre semoule extra fin ; 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ; 50 g de beurre fondu ; 1 pincée de sel ; 70 g d’eau de fleur d’oranger ; une demi cuillère à café de zestes de citron.

On y va : préchauffer le four à 180°C. Blanchir l’œuf avec le sucre dans une jatte. Incorporer l’huile d’olive et le beurre, la pincée de sel, mélanger à nouveau et allonger ensuite avec l’eau de fleur d’oranger et les zestes de citron. Verser la farine et pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène, souple et légèrement collante. Si elle est trop collante ajuster en rajoutant un peu de farine. Laisser reposer la pâte 30 minutes environ. Prendre une partie de la pâte et faire un boudin de 1,5 cm de diamètre. Y découper en biais des navettes de 16 cm de long. Les disposer sur une plaque et les fendre assez profondément en leur centre et sur la longueur (sans les percer) avec un couteau. Les enfourner pour 12 min puis finir la cuisson par deux minutes sur gril, seuls les bords doivent colorer. Conserver ensuite les navettes marseillaises dans une boite métal, dans un placard à température ambiante (si Sacha et Andrea ne les ont pas toutes mangées)…

Bonus : et pour tout savoir sur la véritable origine des traditionnelles navettes marseillaises, cliquez ici.

Tous nos remerciements à Marie-Laure et Fred qui ont supervisé avec un rare talent cette séance pâtissière mémorable…

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Pierre, depuis plusieurs années je fais les vôtres que nous adorons ; mais cette année (en plus) je vais faire celles de Sacha et Andréa. Gourmandise… Gourmandise… !

Vite lu

Les vignerons d’Aix et de la Sainte-Victoire reçoivent le temps d’une soirée, dans leur domaine, dès 18h30, pour une visite accompagnée des vignes et du chais et, dès 20h, pour profiter d’un dîner assis servi in situ. Chaque repas sera préparé par un cuisinier (Edouard Loubet, Felipe Licandro, Yannis Lisseri, René Bergès et Éric Sapet) et les vignerons proposeront deux verres de dégustation pour accompagner le menu. Capacité d’accueil limitée à 30 personnes maximum pour respecter les consignes sanitaires et offrir le meilleur confort aux participants. Deux types de soirées sont  proposés : le panier pique-nique 35 €/personne et le dîner gastronomique 45 €/personne. Dates : 22 et 29 juillet, les 5, 12, 19 et 26 août. Infos complémentaires ici.

Art et vins à Trians (83) Chaque année, le domaine de Trians s’engage aux côtés des artistes en exposant leurs œuvres dans sa cave du XVIIIe siècle. Cette année, ce sont 6 artistes varois qui sont mis à l’honneur : Agnès Granier, Philippe Litou, Alain Farache, Geneviève Parizot et Mc Giletti. Exposition accessible à tous gratuitement, jusqu’à la fin août. Château Trians, chemin des Rudelles, 83136 Néoules ; infos au 04 94 04 08 22.

Fais mousser la 83 ! Château Saint-Maur, au cœur du golfe de Saint-Tropez en partenariat avec les Brasseurs de l’Esterel a imaginé cette bière comme un grand cru : fraîche, élégante et aromatique. Elevée 3 mois dans des barriques en chêne de vin blanc de Provence, elle est composée à 100% d’ingrédients naturels : des malts fabriqués à partir d’orge de printemps d’origine française et des houblons alsaciens, d’une belle finesse aromatique, à l’amertume très faible. Cet assemblage garantit un parfait équilibre entre puissance  aromatique et moelleux en bouche Au nez, notes de tête de vanille, puis arômes de porto blanc et de banane confite. En bouche, notes exotiques légèrement fumées et boisées. Très belle longueur. Légère et agréable sucrosité en fin de bouche. A découvrir chez votre caviste.