En direct du marché

Un melon, ça ne s'achète pas à la légère

Un bon melon ne s'achète pas à la légère Grand PastisChaque été, sur le marché de la place Richelme à Aix, sur les marchés de Manosque, Les Mées, Cavaillon ou Caderousse, les stands des marchands de fruits et légumes sont le théâtre des mêmes scènes. Face à des monticules de melons, les consommateurs cherchent par tous les moyens à en choisir un qui ait le meilleur goût possible. Pour cela, les méthodes comme les avis, divergent. Certains le soupèsent, d’autres le reniflent et certains se demandent s’il s’agit de melons mâles ou femelles. Afin de savoir comment choisir son melon, voici quelques conseils prodigués par le syndicat des maîtres melonniers de Cavaillon. En moyenne un ménage français achète près de 6 kilos de melon par an.

Comment bien choisir son melon

  • Faire attention au nombre de tranches marquées sur sa peau : il doit en y avoir dix.
  • Observer le melon : son écorce doit être de mate à légèrement brillante et le filet séparant chaque tranche de couleur verte et légèrement bleutée.
  • Le pédoncule, petite queue du melon, doit observer une craquelure et légèrement se décoller.
  • Se fier à son poids : plus le melon est lourd, plus il est gorgé de sucre.
  • Sentir le melon, au niveau de son pédoncule et non de son mamelon : l’odeur doit être agréable sans être trop forte (signe de sur-maturité).
  • Ne pas se fier au “genre” du melon : ce fruit n’ayant pas de sexe, il n’existe ni mâles ni femelles.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

La Grande tournée MPG poursuit son parcours dans les Bouches-du-Rhône dans plus de 40 villes et villages. Son but ? Promouvoir les produits de l’artisanat local, les spécialités de l’agriculture et de l’élevage, les échanges avec les cuisiniers de chaque terroir. Venez vous attabler, déguster, boire et jouer pour gagner des Pass resto d’une valeur de 50 euros. Rendez-vous le samedi 31 octobre à Mollégès de 11h à 18 heures et le dimanche 1er novembre à Châteaurenard de 9h à 13 heures. Vous aurez également la possibilité de rencontrer l’équipe du Grand Pastis lors de chacun de ces événements.

Manger bio sans dépenser plus À l’heure où manger bio est devenu une évidence, pour notre santé et pour la planète, ce livre démontre qu’on peut manger sain pour trois fois rien, tout en se régalant. Ce livre est écrit en duo par Claude Aubert, pionnier du bio en France, et Christine Mayer-Mustin qui proposent 250 recettes faciles à prix imbattable. Vous y trouverez : toutes les explications sur les raisons qui doivent nous inciter à remplacer une partie des protéines animales et constituer des menus équilibrés, un focus sur de nombreux ingrédients (céréales, fruits et légumes, viandes et poissons, produits laitiers), 40 menus équilibrés à moins de 3 € par personne et 12 menus pour un coût compris entre 3 et 4 € avec 250 recettes de l’entrée au dessert, avec des astuces zéro déchet et des conseils pour accommoder les restes. Une refonte complète, très enrichie, du livre Manger sain pour 3 fois rien, publié pour la première fois en 2009 et dont le succès ne s’est jamais démenti. 256 pages, 15 €, collection Conseils d’expert chez Terre vivante Ed.