En direct du marché Magazine

Un nouveau bistrot à vins : ils ont du Nez à Gigondas

Laurent-Deconinck lOustalet gigondas
Laurent Deconinck annonce la création du “Nez”

On fait valser les tonnaux ce soir à Gigondas avec l’inauguration d’un nouveau bistrot à vins opportunément baptisé : “le Nez”. A l’origine de cette création, Laurent Deconinck, patron du restaurant “l’Oustalet” depuis 2009 (en binôme avec la famille de viticulteurs Perrin). Au menu : des planches de charcuteries (figatellu, saucisson noir de Bigorre, caillettes, pata negra, jabugo) et de fromages (chèvres des collines de Gigondas, tomes de brebis corses, comté 24 mois)… La salle propose un accueillant comptoir, où l’on s’appuie sans retenue pour refaire le monde en riant, et quelques tables, soit une quinzaine de places assises, pour discuter plus sérieusement en tête-à-tête. A l’extérieur, un mini comptoir nous aidera à patienter avant la création d’une belle terrasse pour l’été prochain. Ce sont Gilbert Alexandre et son épouse, deux anciens du Tourne au verre à Cairanne, qui animeront ce bistrot. Quant aux vins, la sélection est celle que l’on retrouve à la carte de “l’Oustalet” et au caveau. Pour vous mettre l’eau à la bouche, on a sélectionné le Riu, un vin de Catalogne produit par le trio infernal Fischer-Gérin-Combier, les Marsannes d’Yves Cuilleron et le châteauneuf-du-pape du domaine du Pégau (tous trois, 5€ au verre). Ah ! j’allais oublier, la planche de desserts et mignardises est signée de la pâtisserie carpentrassienne Jouvaud. Que du bon, rien que du bon. Longue vie au Nez !

Le Nez, place du Rouvis, 84190 Gigondas ; infos au 04 90 28 99 59.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter