En direct du marché Magazine

Un nouveau bistrot à vins : ils ont du Nez à Gigondas

Laurent-Deconinck lOustalet gigondas
Laurent Deconinck annonce la création du “Nez”

On fait valser les tonnaux ce soir à Gigondas avec l’inauguration d’un nouveau bistrot à vins opportunément baptisé : “le Nez”. A l’origine de cette création, Laurent Deconinck, patron du restaurant “l’Oustalet” depuis 2009 (en binôme avec la famille de viticulteurs Perrin). Au menu : des planches de charcuteries (figatellu, saucisson noir de Bigorre, caillettes, pata negra, jabugo) et de fromages (chèvres des collines de Gigondas, tomes de brebis corses, comté 24 mois)… La salle propose un accueillant comptoir, où l’on s’appuie sans retenue pour refaire le monde en riant, et quelques tables, soit une quinzaine de places assises, pour discuter plus sérieusement en tête-à-tête. A l’extérieur, un mini comptoir nous aidera à patienter avant la création d’une belle terrasse pour l’été prochain. Ce sont Gilbert Alexandre et son épouse, deux anciens du Tourne au verre à Cairanne, qui animeront ce bistrot. Quant aux vins, la sélection est celle que l’on retrouve à la carte de “l’Oustalet” et au caveau. Pour vous mettre l’eau à la bouche, on a sélectionné le Riu, un vin de Catalogne produit par le trio infernal Fischer-Gérin-Combier, les Marsannes d’Yves Cuilleron et le châteauneuf-du-pape du domaine du Pégau (tous trois, 5€ au verre). Ah ! j’allais oublier, la planche de desserts et mignardises est signée de la pâtisserie carpentrassienne Jouvaud. Que du bon, rien que du bon. Longue vie au Nez !

Le Nez, place du Rouvis, 84190 Gigondas ; infos au 04 90 28 99 59.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.