En direct du marché Magazine

Un nouveau bistrot à vins : ils ont du Nez à Gigondas

Laurent-Deconinck lOustalet gigondas
Laurent Deconinck annonce la création du “Nez”

On fait valser les tonnaux ce soir à Gigondas avec l’inauguration d’un nouveau bistrot à vins opportunément baptisé : “le Nez”. A l’origine de cette création, Laurent Deconinck, patron du restaurant “l’Oustalet” depuis 2009 (en binôme avec la famille de viticulteurs Perrin). Au menu : des planches de charcuteries (figatellu, saucisson noir de Bigorre, caillettes, pata negra, jabugo) et de fromages (chèvres des collines de Gigondas, tomes de brebis corses, comté 24 mois)… La salle propose un accueillant comptoir, où l’on s’appuie sans retenue pour refaire le monde en riant, et quelques tables, soit une quinzaine de places assises, pour discuter plus sérieusement en tête-à-tête. A l’extérieur, un mini comptoir nous aidera à patienter avant la création d’une belle terrasse pour l’été prochain. Ce sont Gilbert Alexandre et son épouse, deux anciens du Tourne au verre à Cairanne, qui animeront ce bistrot. Quant aux vins, la sélection est celle que l’on retrouve à la carte de “l’Oustalet” et au caveau. Pour vous mettre l’eau à la bouche, on a sélectionné le Riu, un vin de Catalogne produit par le trio infernal Fischer-Gérin-Combier, les Marsannes d’Yves Cuilleron et le châteauneuf-du-pape du domaine du Pégau (tous trois, 5€ au verre). Ah ! j’allais oublier, la planche de desserts et mignardises est signée de la pâtisserie carpentrassienne Jouvaud. Que du bon, rien que du bon. Longue vie au Nez !

Le Nez, place du Rouvis, 84190 Gigondas ; infos au 04 90 28 99 59.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre