Magazine

Un nouveau concept italien à Aix ouvre le 9 mars

vin Franciacorta
Une très belle cave de vins provenant de la Franciacorta fait déjà jaser le milieu…

Il s’appellera le Marasino, du nom du petit village italien de Sale-Marasino en pleine région lombarde. Ce qui s’annonce pour être un restaurant italien sera aussi une épicerie fine avec une cave à vins issus de la Franciacorta. “La carte des vins sera d’excellente qualité, assure un initié qui souhaite garder l’anonymat. Le vrai cousin du champagne chez nos voisins italiens, c’est le Franciacorta et là, les Aixois auront l’embarras du très bon choix”. Les propriétaires de ce lieu appelé à faire grand bruit, sont des anciens de l’hôtellerie de luxe qui proposeront au déjeuner des sandwiches à emporter et une petite restauration servie à l’assiette avec le moins de complications possible. Installé au 2, bis avenue Victor-Hugo, l’établissement jouxte l’hôtel Saint-Christophe. Alors pour profiter du lounge et de l’oenoteka, il ne vous reste plus qu’à attendre le 9 mars…

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter