Mes recettes

Mi-cuit de veau sauce tonnato, yuzu et amandes croquantes

sauce tonnatoPréparation : 45 min / Pas de cuisson

Votre marché pour 4 personnes : 400 g de quasi, de filet ou de pavé épais de veau né, élevé et abattu en France ; quelques brins de coriandre fraîche ; 100 g d’amandes entières ; de la fleur de sel.
Pour les pickles : 1 oignon rouge ; 50 g de sucre ; 10 cl de vinaigre blanc.
Pour la sauce tonnato : 50 g de parmesan ; 80 g de thon en boîte à l’huile d’olive ; 10 ml du jus d’un yuzu ou d’un citron vert ; 10 cl d’huile d’olive ; 1 cédrat de Corse et un peu de piment d’Espelette en poudre.

On y va : commençons par préparer les pickles d’oignon rouge. Faire bouillir le sucre et le vinaigre blanc, avant de verser le tout sur l’oignon rouge coupé en fines lamelles et réserver. Presser le yuzu ou le citron vert, récupérer le jus et prélever les zestes.
Préparer la viande de veau : saler la viande et la faire colorer 5 minutes de chaque côté dans une poêle à feu vif avec de l’huile d’olive. Retirer du feu et réserver 2 h au réfrigérateur.
Préparer la sauce tonnato : mixer le parmesan, le thon, le jus de yuzu ou citron vert, l’huile d’olive, le piment d’Espelette et 2 longs zestes de cédrat.

Dans une assiette plate, étaler une cuillère à soupe de sauce tonnato, ajouter par-dessus le veau taillé en fines lamelles. Assaisonner avec une pincée de fleur de sel, des zestes de yuzu ou de citron vert, ajouter un peu de parmesan râpé, quelques pickles d’oignon rouge, un filet d’huile d’olive, quelques gouttes du vinaigre rose provenant de la macération de l’oignon rouge, quelques amandes pour le craquant et des feuilles de coriandre.

Photo Amélie Roche

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter