Mes recettes

Onglets de veau en croûte de sauge et de noisettes

Onglets de veauPréparation : 20 min / Cuisson : 25 min

Votre marché pour 4 personnes : 4 onglets de veau ; 1 grosse patate douce ; 4 carottes ; 1 citron jaune ; 1 bouquet de sauge ; 50 g de noisettes en poudre ; 80 g de noisettes concassées ; 2 œufs ; 40 g de farine ; 70 g de beurre ; 3 cuillères à soupe d’huile d’olive ; sel et poivre.

On y va : peler la patate douce et les carottes, les couper en morceaux et les cuire 20 à 25 min à l’eau bouillante salée. Les égoutter, les écraser au presse purée ou à la fourchette, ajouter le beurre et mélanger. Pendant ce temps, effeuiller la sauge et prélever le zeste du citron, les hacher finement et les mélanger au mélange des deux noisettes. Passer les onglets de veau dans la farine puis dans l’œuf battu puis dans la chapelure sauge-noisette. Chauffer une poêle avec l’huile, cuire les onglets de veau à feu modéré, de 3 à 4 minutes de chaque côté. Servir les onglets de veau en croûte de sauge et de noisettes accompagnés de la purée de patate douce et de carottes.

Bonus :  pensez aussi à l’onglet de boeuf : bien rassis, il est réputé, avec la hampe, pour être l’une des parties les plus savoureuses. N’hésitez pas à en réclamer à votre boucher.

Photo Amélie Roche

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Solidarité

  Solidarité avec les trisomiques La  Marche des 21 est partie de Lyon dimanche 13 octobre dernier. Durant 21 jours, un groupe de familles et amis de l’association Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon parcourront la France pour aller à la rencontre d’autres associations et structures privées pour mettre en avant leurs initiatives à l’endroit des personnes porteuses d’un handicap et plus particulièrement d’une trisomie 21. Chaque étape est l’occasion de participer localement à un événement organisé par une association ou un établissement privé local. Ces événements ont pour point commun de promouvoir la rencontre entre le grand public et les handicapés mentaux. Tout au long de ce parcours, les membres de Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon rédigeront une liste de 21 propositions d’amélioration afin de les remettre au au gouvernement et députés. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées recevra cette liste au terme de l’événement. Rendez-vous à Marseille à la salle des Lices (12, rue des Lices, 7e arr.) vendredi 18 octobre à 19 heures. C’est Lionel Guarnaccia du restaurant le Papillologue (225, bd Paul-Claudel, 10e arr.) qui offrira le buffet avec le soutien de généreux fournisseurs.

Abonnez-vous à notre newsletter