Mes recettes

Velouté de brocoli cappuccino et champignons

velouté de brocoli

Préparation : 20 min / Cuisson : 15 min

Votre marché pour 4 personnes : 50 g de fourme de Montbrison ; 10 g d’amandes effilées ; une demi botte de ciboulette ; 100 g de girolles ; 1 cuillère à soupe d’huile d’olive ; 10 g de beurre demi-sel ; 10 cl de crème liquide (à 30 % de matières grasses) ; sel et poivre du moulin.
 Pour la crème de brocoli : 1 brocoli de 400 g ; 25 cl de fond blanc ; 100 g de crème fraîche épaisse (30 % de matières grasses) ; sel et poivre du moulin.

On y va :
 pour le velouté de brocoli, tailler le brocoli en petits bouquets. Le laver, le cuire à l’anglaise jusqu’à ce qu’il soit tendre. Le presser entre les mains afin d’en extraire un maximum d’eau. Ecraser à la fourchette jusqu’à l’obtention d’une purée bien lisse. Dans une casserole, verser le fond blanc, ajouter la purée de brocoli et la crème épaisse. Porter à ébullition et passer au mixeur. Assaisonner.
 Ecroûter le fromage. Le tailler en petits cubes. Placer les amandes dans une poêle chaude, les faire légèrement griller. Laver, égoutter et tailler la ciboulette en petits morceaux. Nettoyer les girolles, les couper en deux. Les faire revenir dans l’huile d’olive jusqu’à évaporation de leur eau. Ajouter le beurre et la ciboulette. Fouetter la crème liquide jusqu’à ce qu’elle tienne aux branches du fouet. Verser la crème de brocoli chaude dans une soupière (ou assiette creuse). Parsemer de girolles, de fourme de Montbrison et d’amandes grillées. Disposer la crème fouettée dessus.

Truc de chef : ce velouté de brocoli peut être réalisé avec du potiron. Il est possible de supprimer les amandes et les girolles pour les remplacer par des noix de saint-jacques juste poêlées. Tous nos conseils pour réussir vos soupes et veloutés.

Photo F. Hamel

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Région

BIO. Afin de mieux connaître la consommation des Français par régions, Kantar Worldpanel a réalisé plusieurs études permettant de mettre en lumière les disparités régionales. Ces études démontrent que le Sud-Est est la région du bio avec une consommation de produits bio 18% supérieure au total France. L’étude assure que les magasins bio et primeurs sont fréquentés 75% de plus que dans les autres régions de France. Les habitudes de courses diffèrent elles aussi car le Sud-Est est une région où le poids des seniors est important (30% de plus que la moyenne nationale) ; cela influe sur la fréquence et les paniers d’achat :  les paniers sont plus petits mais le nombre d’actes d’achats est plus élevé. En d’autres termes, on dépense moins mais plus souvent et davantage dans les commerces de proximité et de bouche. Cela s’explique notamment par l’accès aux produits locaux, à portée de main dans cette région. Les études révèlent aussi la place importante des végétaux de substitution : ils sont 24% plus consommés dans le Sud-Est que dans le reste de l’Hexagone.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux