Carnet de cave

Avec la cuvée Chicoulon, Edouard Mireur boit rouge

Edouard MireurLe succès, l’an dernier, des cuvées en blanc et rosé ont eu un tel succès qu’Edouard Mireur a voulu répéter l’expérience. “Nous allons présenter dans quelques jours un vin rouge qui portera le nom de la cave” se réjouit le caviste de la rue Grignan. “Il s’agit d’un projet mené avec un ami d’enfance avec qui j’ai joué au rugby pendant 9 ans, poursuit Edouard. Il s’agit de Florent Croce-Spinelli qui a un beau domaine familial, le château du Saint-Esprit, dans le Var, entre Lorgues et Draguignan”.
L’idée de créer leurs propres cuvées trottait dans la tête des deux amis qui ont travaillé à partir des jus issus des cuves et barriques du domaine. “On a dégusté pendant deux jours, on a testé tous les assemblages avant de trouver un équilibre des plus séduisants” assure le commerçant. Dans le respect de l’AOP côtes-de-Provence, ce Chicoulon rouge, millésime 2016 est composé majoritairement de mourvèdre, “cépage robuste, puissant et généreux”, de syrah et de grenache pour la touche flatteuse. Quelque 600 bouteilles seront commercialisées à la cave bien sûr, et une soirée de lancement, le 1er mars prochain, marquera l’événement.

Le Chicoulon, vin rouge, 2016 en vente au Chicoulon à partir du 1er mars 2018, 15 € les 75cl. Infos au 04 91 33 46 59.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Avignon, nouvelle offre food à la Mirande La Table Haute de la Mirande devient Mirage, une taverne et cantine en self-service proposant des repas à emporter ou à consommer sur place dans l’ancien garage de la rue Taulignan. L’équipe de la Table Haute préparera les repas dans la cuisine datant du XIXe avec un menu du jour à base de produits frais, locaux et bio. Ce lieu insolite et décalé est décoré des toiles du peintre américain Timothy Hennessy. Entrées : 6 €, plats de 14 à 16 € et desserts 6 € (verre de vin 4 € et café 2 €). Ouvert midi et soir du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h.

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille : des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique mis à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs, 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites gratuites de quatre musées de Marseille jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux (la Vieille Charité, le musée d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély) ouvrent leurs portes gratuitement au public.