Art de vivre

Et ce week-end, tu fais woak ?

Que faire ce week-end ? A cette magnifique question posée le vendredi à l’heure du café de 13h30, le Grand Pastis vous apporte ses solutions.
Ceci n’est pas un agenda exhaustif, plutôt une sélection de ce que nous aimons, des choix qui racontent tout l’art de vivre en Provence.
collage woak

Dare dare au musée des Beaux-Arts. S’il y a deux toiles à admirer, ce sont bien celles de Philippe de Champaigne (“l’Apothéose de Madeleine”) et d’Elisabeth Vigée-le Brun (“portrait de la duchesse d’Orléans”). Pour les amateurs du style baroque, la “Sainte famille au palmier” de Pierre Puget est un incontournable. Depuis sa rénovation, le musée, bien que trop petit et engoncé dans un bâtiment exigu, est un ravissement trop méconnu. Le site est ici.

Gégé Chez Mémé pas si déjanté. Si vous êtes dans le périmètre Longchamp samedi, allez grignoter chez Gégé. Comme on vous l’a déjà écrit, l’homme n’est pas aussi déjanté qu’il n’y paraît et sa cuisine, très marquée par les jus, sauces et réductions, fait preuve d’un grand sérieux. En savoir plus ici.

Hors les Vignes sur la ligne. Comme d’hab’, le Grand Pastis a été le premier à vous parler de ce grand rendez-vous du samedi 23 avril au Dock des Suds. Cuisiniers, artistes et vignerons réunis en trios délirants mêlent leurs savoir-faire au rythme de déambulations festives et plaisantes. A l’origine de cette fête d’un jour : Intervins qui regroupe vignerons et négociants. Plus d’infos ici.

Ah qu’ils sont jolis, les Bistrots de mon Pays. Le Grand Pastis vous offre le nouveau guide des Bistrots de Pays. Du Var au Vaucluse, des Alpes maritimes aux Alpes de Haute-Provence, vous y trouverez une sélection de petites tables dans des villages perdus de l’arrière pays. Produits locaux, belles assiettes pas prétentieuses pour deux sous : la vraie tendance est là, dans la vérité. Fuyez les artifices des restos hors de prix et régalez-vous entre potes ou en amoureux. Téléchargez le guide ici.

 

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Super le guide ! Qques bonnes adresses à fouiner , un but de ballades et bouffes avec des parents ou amis.
    Idée à renouveler pour des restos spécifiques : pizzerias , restos , specialités italiennes , marseillaises etc …

    • Salut Damier ; merci pour tes encouragements. Promis, je te refilerai quelques bonnes adresses de bon goût, j’ai besoin d’une semaine pour les débusquer 😉

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre