En direct du marché

Et ce week-end, tu fais woak ?

collage tu fais woakUn bon bouquin. Les longs week-ends c’est bien pour bouquiner alors demain, samedi, je vais en profiter pour aller à la Fnac, acheter le dernier ouvrage de Jeanne Bayol. Installée à Saint-Rémy-de-Provence, cette styliste et décoratrice vient de sortir un ouvrage dans lequel elle réinvente les saveurs de son enfance à coups d’épices et condiments . Ses amis, connus ou pas, de Jacques Grange à Caroline de Hanovre, y livrent leurs recettes préférées. En résumé : 48 recettes qui mêlent les produits régionaux et les saveurs du monde. Faussement simple mais vraiment chic, tout un monde…
“Cuisine des amis en Provence”, de Jeanne Bayol et photos Bruno Suet, La Martinière Ed.; 192 pages, 29 €

Un bon vin. Plus de 20 000 participants sont attendus cette année pour la 6e édition du pique-nique chez les vignerons indépendants. Il s’agit d’un événement oenotouristique phare en France  et pour y participer cest très simple : vous apportez votre pique-nique, le vigneron vous offre le vin. Cette année, 350 vignerons participants vous feront vivre un week-end convivial et authentique dans son domaine. Passionnés, amateurs, curieux qui souhaitent découvrir la culture de la vigne, l’élaboration du vin, les techniques de vinification… n’importe qui peut participer. Balades en Harley, visites des vignes et des chais, randos, calèches, on va pas s’ennuyer.
Pour trouver un domaine proche de chez vous : www.vigneron-independant.com

Je réserve chez Lorin. Vendredi prochain, Benoît Chevalier organise l’une de ses fameuses soirées Mix en Bouche au Café Borély. La jauge sera limitée ce soir-là avec 400 participants only. Au menu : Marie Dijon (le Grain de Sel), Emmanuel Perrodin, Julia Sammut (l’Idéal) et l’hôte de la soirée : Ariel Lorin himself. Les deux DJ guest de cette édition : Pilooski et La Decadense. Comme toujours ce sera sympa mais c’est maintenant qu’on s’inscrit, après ce sera trop tard.
Paf : 20 euros avec petit plat, inscriptions ici.

Un (très) bon vin. Je vous parle rarement des vins bordelais mais j’attire votre attention sur la cave d’Alex Pichon qui, rare à Marseille, propose quelques bouteilles de château Le Crock (saint-Estèphe, cru bourgeois). Le millésime 1995 restera gravé à jamais dans ma mémoire mais les années récentes valent aussi le détour pour peu que le bois ne vous effraie pas. A acheter et à conserver pour les futurs grands événements.
Cave de la Joliette, rez-de-chaussée des Docks village ;  04 91 45 26 44.

Infos express

Brunches du dimanche À partir du 27 septembre, et jusqu’à la fin de l’année, La Benvengudo propose aux gourmands (et aux lève-tard) un brunch concocté par la chef Julie Chaix. Sous forme de buffet, les hôtes disposeront d’une sélection de mets salés et sucrés, cuisinés à partir de produits locaux et de saison. Une pause gourmande parfaite avant de partir se balader dans le village des Baux-de-Provence. Brunch servi tous les dimanches de 11h30 à 15h, prix : 49 € par personne. Infos au 04 90 54 32 54.

Glenn Viel, chef du restaurant l’Oustau de Baumanière, aux Baux-de-Provence, a été élu « chef de l’année 2020 » par ses pairs à l’occasion de la 34e édition des Trophées du magazine Le Chef ce lundi 21 septembre. Né en janvier 1980 dans une famille de militaires, son aventure à Baumanière a démarré en 2015 quand Jean-André Charial, le propriétaire, l’a appelé pour redonner vie à ce restaurant mythique. Dès son arrivée, Glenn Viel a mis en place une cuisine écoresponsable avec le développement d’un potager bio, de ruches ainsi qu’une ferme pédagogique. En janvier 2020, il décroche sa 3e étoile. Il est aussi distingué au titre de la “gastronomie durable”, lancé par le guide rouge qui honore les restaurants ayant une démarche écoresponsable. Côté pâtisserie, c’est Brandon Dehan du même restaurant qui est distingué. Originaire de Noyon dans l’Oise, il avait été désigné jeune chef pâtissier de l’année en 2019 par le guide Gault et Millau. Ce sont les chefs référencés dans le Guide Michelin qui votent chaque année pour élire les meilleurs de la profession lors de cette 34e édition des Trophées du magazine Le Chef, seule élection des professionnels de la gastronomie française par leurs pairs.

Samedi 10 octobre « Plus beau village de France » du nord Vaucluse, Séguret organise toute la journée, une dégustation des vins du village, une découverte de nombreux artistes et créateurs du village, une découverte de boulange à l’ancienne avec démonstration en direct (confection de pains, de brioches et de tartes au sucre à l’ancienne dans le four banal du village). A 10 h, accueil au portail de la Bise pour la remise du programme de la journée. À 10 h, 11 h, 15 h et 18 h : visites guidées du village médiéval au départ du portail de la Bise. Durée environ 1h (3 € par adulte et gratuit pour les mineurs).
10 h 30 et 15 h 30 : atelier « la vie des Abeilles » suivi d’une dégustation des miels bio de Jérôme Busato au château Cohola à Sablet. A 11 h et 16 h : atelier « les 3 goûts de l’huile d’olive en Provence » à l’atelier les 3 Souquets à Séguret.  12 h : dégustation des bières artisanales de Jean-Pierre Meffre de Chante-Grenouille. A 16 h 30 : cooking show sur le thème des Traditions de Séguret avec présentation de plusieurs mini recettes (au restaurant Le Mesclun – durée 1 h, gratuit, 20 personnes max). 17 h 30 : petit historique sur le métier de santonnier avec explication des différentes étapes de création artisanale d’un santon avec Denis Voeux. Plus d’informations au 04 90 46 91 06.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter