Magazine

Lévy, Arnal, Maroun… Les grands dîners s'enchaînent

levy arnal maroun
Arnal, Maroun et Lévy au menu des prochaines semaines

Samedi 23 janvier à Marseille
Rencontre au sommet entre deux chefs de file de la nouvelle cuisine méditerranéenne. Ce sera samedi prochain à l’Intercontinental Hôtel-Dieu de Marseille : le cuisinier marseillais hôte, Lionel Lévy, accueille dans sa cuisine le chef libanais Maroun Chedid, nommé “chef de l’année 2013 à l’international” par les Toques blanches du Monde. Par ailleurs, ce dernier sera parrain de l’édition 2016 du salon professionnel Food’in Sud qui se déroulera du 24 au 26 janvier 2016 au parc Chanot. À quatre mains, les deux hommes concocteront un menu spécial exaltant les goûts et arômes authentiques de la gastronomie méditerranéenne. Lionel Lévy mettra en valeur les produits locaux de saison : poissons sélectionnés le matin même sur le Vieux-Port, légumes récoltés auprès de producteurs régionaux et viandes issues d’éleveurs respectueux. De son côté, Maroun Chedid rendra hommage à la richesse culinaire de son pays et de son village natal de Saghbine, dans la plaine de la Bekaa, en mariant les saveurs épicées et colorées de cette grande plaine riche en fruits, céréales et vignobles (dont le célèbre château Kéfraya). Un dîner éphémère proposé un seul soir, qui sera facturé 159 euros par personne.

Restaurant Alcyone, 1, place Daviel, Marseille 2e arr. ; infos et réservations au 04 13 42 43 43.

Du 8 au 12 mars 2016 à Paris
La maison champenoise Krug s’installe au musée Nissim de Camondo. Chaque jour et chaque soir, du 8 au 12 mars 2016, les convives découvriront la mise en scène inédite d’un potager musical. 30 convives au déjeuner et au dîner dégusteront la cuisine de l’arlésien Armand Arnal. Le chef du restaurant La Chassagnette, se référant à son propre potager méditerranéen,  proposera, en accord avec les notes des différents champagnes de la maison Krug, une cuisine créative à base de produits biologiques. Pour cette occasion unique, il apportera avec lui les inspirations dictées par la récolte de son potager et sera accompagné d’une partie de son équipe.

Du 8 au 12 mars 2016, au musée Nissim de Camondo (63, rue de Monceau, Paris VIIIe).
Déjeuner : 160 € par personne et dîner de 20h à 23h : 280€ par personne. Réservations à partir du 1er février 2016 sur le site : www.krugencapitale.fr

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.