Art de vivre

Accords mets-bières-cafés, deux soirées programmées à l’Eclectique

Le coffee-shop et cave à bières artisanales, l’Eclectique, invite deux chefs cuisiniers pour deux soirées exceptionnelles. Le principe : imaginer des accords mets-bières-cafés en donnant libre cours à leur inspiration créative. “Pour mettre en valeur les cafés de spécialité et les bières artisanales, nous avons invité Pierre-André Aubert et Sébastien Cortez ave cune idée force : laisser libre cours à leur créativité et cuisiner des plats innovants et étonnants, salés et sucrés, qui seront dégustés en accord avec des bières et des cafés” explique Laure Araque-Goy.

mets-bières-cafés

S’appuyant sur des concepts éprouvés à Londres, Paris ou aux USA, l’équipe de l’Eclectique a invité les deux cuisiniers en décembre dernier, afin de stimuler leur imagination et créer une saine émulation entre eux. “Les baristas du coffee shop, Davin Irakozé et Cyril Verdet, leur ont présenté les différentes variétés de cafés, expliqué les subtilités de la torréfaction et fait déguster des cafés selon différents modes d’extraction, détaille Laure Araque-Goy. Le brasseur de l’Eclectique leur a proposé un voyage à la rencontre de saveurs, textures et arômes atypiques des bières artisanales en 6 bières allant d’une sour à la bière fumée en passant par une new england india pale ale ou une double IPA”.
Les chefs ont donc imaginé des menus complets, véritables voyages à la rencontre du café et de la bière sous tous leurs aspects aussi bien liquide que solide. Les soirées mets-bières-cafés s’annoncent riches d’échanges entre le cuisinier et ses hôtes grâce à la cuisine ouverte de l’Éclectique qui laissera voir les brigades en action. “Il faut accepter d’être surpris et aimer l’aventure, les menus seront surprise, sourit l’organisatrice de ces deux rendez-vous. On peut déjà dire que le dîner de Pierre-André Aubert se déroulera en 4 services et autant de bières et cafés. Si ces deux soirées rencontrent leur public, nous aimerions en organiser une chaque mois”, confesse Laure Araque-Goy.

Dîners mets-bières-cafés à l’Éclectique, 30, cours Joseph-Thierry Marseille 1er. Dîner avec Pierre-André Aubert le dimanche 9 février, avec Sébastien Cortez le dimanche 5 avril (places limitées). Tarif : 40 € par personne, inscriptions en cliquant ici.

Deux chefs relèvent le défi mets-bières-cafés

Pierre-André Aubert est un ingénieur de formation. Après avoir travaillé en Allemagne et en Inde, Pierre-André a choisi la voie de la cuisine. CAP en poche il passe d’un restaurant étoilé à une brasserie. Aujourd’hui il développe un concept innovant de cuisine solaire. Son restaurant, Le Présage, ouvrira prochainement ses portes à Château-Gombert. Sa cuisine simple et de saison, fait la part belle aux végétaux sans être végétarienne.
Sébastien Cortez se passionne depuis toujours pour la cuisine. Après une formation professionnelle sérieuse, Sébastien est désormais chef à domicile et en itinérance. Il s’est forgé une identité culinaire grâce à ses expériences et à ses voyages au Japon, au Maroc et dans les Antilles. Il propose une cuisine contemporaine basée sur les produits frais de sa région, qu’il allie à des saveurs nouvelles et d’ailleurs. Lire ici.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.