Art de vivre

Oursinade de la fin février avec MPG, un festin d’oursins à Marseille

oursinsCarry-le-Rouet a fêté sa dernière oursinade de l’année dimanche 23 février mais que les retardataires se rassurent, le hérisson de mer tire son baroud d’honneur pour la dernière oursinade de l’hiver, dimanche prochain à Marseille. “Si l’on jugeait les choses sur les apparences, personne n’aurait jamais voulu manger un oursin ! » s’écriait un jour Marcel Pagnol et ce ne sont pas les Provençaux qui le contrediront. Pour preuve, le préambule des festivités liées à MPG en 2020 sera lié au précieux echinoidea avec une grande oursinade organisée sur la place Bargemon, à côté de la mairie, le 1er mars 2020. Comme le veut la tradition, artisans ou producteurs des produits de la pêche (soupe de poissons de roche), écaillers locaux et vignerons proposeront leurs produits à déguster sur des grandes tables partagées. L’occasion de déguster ces fameux oursins en mode éco-responsabilité. Et qui dit éco-responsabilité dit aussi zéro déchet : vaisselle réutilisable, recyclage et compostage prouveront que l’on peut faire la fête à grande échelle sans pour autant peser sur l’environnement.
L’oursin est un animal sauvage : personne en Méditerranée n’a encore réussi à le faire se reproduire ni l’affiner en bassin. Il faut donc aller le « cueillir » sur les rochers lorsque la pêche est autorisée (du 1er novembre au 15 avril), en respectant les quantités limitées par personne et par jour afin de préserver l’espèce, soit en pêche à pied ou sous-marine en partant de la côte, elle est limitée à  4 douzaines  par pêcheur et par jour. En pêche à partir d’un bateau, 4 douzaines par personnes embarquées et par jour avec un maximum de 10 douzaines. Le chef Pierre Gagnaire assure que la saveur des oursins est “d’une complexité inouïe, à la fois amère et sucrée, radicalement marine et légèrement fumée, avec des goûts de noisette, de miel et même de sang ! La texture est crémeuse et fugace. C’est une sensation extrême”. Initiés et néophytes sont attendus avec impatience.

Le 1er mars 2020, place Bargemon, à partir de 11 heures, entrée gratuite, accès personnes handicapées et paiement sur place possible en CB pour la plupart des stands ou espèces.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.