En direct du marché

La Bergerie d’Alexis Boudoul, le meilleur des adresses fermières

Une bergerie en bord de mer. Ouverte l’été dernier, cette micro adresse a fait le pari de la glace bio et des parfums atypiques. A Marseille comme dans de nombreuses autres villes de l’Hexagone, les glaces de la marque Terre Adélice ont attiré l’attention des amateurs de naturel et de parfums atypiques : “J’ai découvert les glaces de Terre Adélice grâce à mon meilleur ami qui vit en Ardèche depuis 10 ans, dans le village de la fabrique, à Saint-Sauveur de Montagut, raconte Alexis Boudoul. Bien sûr, je propose de la vanille, du chocolat, de l’orange sanguine mais les clients se sont pris de passion pour le sésame noir, le yaourt-poivre de timut, la fève tonka ou le fromage blanc de chèvre” souligne le jeune entrepreneur qui est incollable sur l’intensité des parfums et la qualité produit de Terre Adélice.

Alexis BoudoulLe “succès glacier” de l’été 2018 a été tel qu’Alexis Boudoul a poussé le bouchon un peu plus loin en proposant, dès le mois de mars dernier, une sélection de produits d’épicerie qui reflètent ses goûts et son parcours de vie. De fait, les fromages, charcuteries, vins et autres sucreries ont été sélectionnés au gré des déplacements du Marseillais, natif de Bonneveine, en Ardèche et dans les environs du village de Revest-des-Brousses, sur les contreforts de la montagne de Lure. Les banons AOP sont ceux de la ferme l’Alpine des Garrigues (médaille d’or au concours agricole 2018) tout comme les miels IGP de M. Lopes à Banon : “Je travaille avec de tout petits producteurs et il m’a fallu pas mal de temps pour les convaincre de m’approvisionner, assure Alexis Boudoul. Maintenant que la confiance est établie, les rapports sont très chaleureux”. Sur les étals, tous les ingrédients du parfait apéritif estival sont réunis : les saucissons de la ferme du Boyon à Pransles voisinent avec les picodons de la Ferme de l’Orcelas à Saint-Clément d’Ardèche, les vins de l’AOP sainte-victoire (château Coussin et les Vignerons de la Sainte-Victoire à Puyloubier) assurant la partition locale. Côté sucré, les confitures de châtaignes bio le disputent aux tablettes drômoises de chocolat noir A. Morin…

Et pour qui n’aime pas les glaces au roquefort , au poivre rouge ou au yuzu, Alexis Boudoul propose une Charitea (red, mate, black ou green) ou une Lemon Aid pour boire éthique. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : consommer bon et juste. Une bonne résolution pour l’été non ?

La Bergerie et Le Glacier de la Corniche, 313, corniche président John Fitzgerald Kennedy, Marseille 7e arr. Infos au 06 51 34 82 22.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter