Art de vivre

Pour sauver son patrimoine, la ville d’Apt joue la carte gastronomique

Il y a la Française des Jeux pour venir au secours du patrimoine et, à Apt, il y a 3 cuisiniers qui organisent un repas. Afin de préserver son patrimoine et de le valoriser, la maire d’Apt, Dominique Santoni, avance l’argument gastronomique afin de mobiliser les ressources nécessaires à la restauration des tableaux du choeur de la cathédrale. A ce titre, la Ville d’Apt organise un dîner de gala caritatif, samedi 16 juin à 19h30 au Musée d’Apt, place du Postel. L’édile a envoyé un courrier (ci-dessus) afin de mobiliser personnalités et ardents défenseurs du patrimoine et fédérer les énergies. Le lendemain, dimanche 17 juin, un pique-nique gastronomique ouvert à tous s’organisera dans le parc de la ville. Les trois chefs étoilés du Pays d’Apt, Edouard Loubet de Capelongue, Xavier Mathieu du Phébus et Lloyd Tropéano du Bistrot de Lagarde d’Apt, ont promis d’être présents pour la préparation de ce repas gastronomique, qui sera concocté avec des produits locaux d’excellence ; au menu, en amuse-bouche, une fleur de courgette ; le repas débutera par une truffe en croûte. Le plat, un agneau sur tian de légumes confits, précédera un plateau de fromages ; le dessert, une fraîcheur de fenouil au fruit confit d’Apt, cacahuète caramélisée et lait caillé à l’aneth clora le repas accompagné de vins en trois couleurs.

La cathédrale d’Apt réunit une grande variété d’objets : art textile, céramiques, coffrets et verreries dorés et émaillés… Le trésor de la cathédrale compte parmi les plus beaux de la région Paca en raison des pièces, des oeuvres, des ouvrages rarissimes et remarquables qui le constituent, notamment une pièce à l’histoire exceptionnelle : le voile de Sainte-Anne. Implantée au coeur du centre-ville, ce monument historique rassemble de nombreux styles architecturaux au sein d’un même espace. De style baroque sur une infrastructure romaine, le bâtiment comporte des phases architecturales successives. Des styles allant de la période carolingienne au XIXe siècle.

Samedi 16 juin 2018 à 19h30 ; tarif : 140 € par personne (avoir fiscal de 60€). Infos au 04 90 74 78 42.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter