Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
Art de vivre

Ros’été, le vin rosé coule dans les rues de Marseille

ros'été« L’opération a eu du succès l’été dernier, il n’y avait donc aucune raison pour ne pas réitérer l’expérience… » C’est avec enthousiasme que Nicole Verspiren, en charge de la boutique le Sommelier, s’apprête à lancer son festival, le Ros’été, deuxième du nom, du 7 au 28 juin prochain. Une opération de réhabilitation du vin rosé et de valorisation, chère à la sommelière : « La Provence est leader mondial en vin rosé, c’est aussi une couleur que tout le monde méprisait il y a quelques années encore et ma volonté, c’est de mettre à l’honneur le travail des vignerons » explique Nicole Verspiren. Un atout touristique, un vif intérêt chez les touristes, le festival Ros’été amorcera aussi l’été sous le signe de la solidarité puisque le festival a noué un partenariat avec l’association le Point Rose qui vient en aide aux enfants dont le pronostic vital est engagé…

« Les parcours dégustation qui avaient très bien marché l’an dernier seront reconduits cette année », avertit la sommelière. Les 15 et 22 juin, douze commerces initieront leurs clients et visiteurs à la dégustation de vin rosé : tables nappées, verres, ice bags et fiche technique complèteront la panoplie. Le vendredi 14, une soirée VIP ponctuera les rendez-vous tout comme la soirée de clôture le 27 juin qui sera organisée au Carry Nation, le bar clandestin de Guillaume Ferroni : « Il nous fera déguster son cocktail baptisé ‘1900’ à base de vin rosé ».
Tout au long du mois, des packs « apérosé » seront mis en vente : ils existent sous trois formes (plage, chic et premium) contenant chacun une bouteille de vin, un tire-bouchon, des verres, un ice-bag et des grignotages. Tous les bénéfices liés à ces manifestations seront reversés à l’association le Point Rosé, parce que « c’est important de toujours voir la vie en rose et de cultiver le bonheur de chaque instant », souffle Verspiren.

Rendez-vous sur la page Facebook de Ros’été pour le calendrier des manifestations ; commandes des packs apérosé au 04 91 33 53 53.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.