Art de vivre

Le 5e Automne des Gourmands, c’est le 10 octobre au Beausset

automne des gourmands

Pour fêter son 5e anniversaire, l’Automne des Gourmands, organisé par la municipalité du Beausset, prend de l’ampleur ! Cette année, la manifestation offre un savoureux parcours de l’esplanade Charles-De Gaulle à la place Jean-Jaurès où sera installée une cuisine de plein air. Ce 5e Automne, sera placé cette année sous le patronage de Raphaël Linossier, le tout nouveau chef du domaine de La Font des Pères, qui a choisi de placer le rendez-vous sous le signe du locavorisme.

Le marché des saveurs dressera ses étals de l’esplanade Charles-de Gaulle jusqu’à la place Jean-Jaurès. Toute la journée, commerçants et artisans proposeront le meilleur de leur production, reflet du terroir et des savoir-faire locaux, à emporter chez soi. Dégustations gratuites et échanges conviviaux permettront de tout savoir sur les spécialités. Les restaurants du Beausset proposeront des menus thématiques dans le droit fil de la philosophie de l’Automne des Gourmands.

Le « Pianocktail » de la compagnie La Rumeur animera l’esplanade Charles-De Gaulle à 11h30, 14h et 17h. Inspiré du Pianococktail de Boris Vian, ce happening artistique met en scène de la musique jouée au piano en buvant des cocktails improvisés. A 12h30, tout le monde sera invité à rejoindre l’espace pique-nique pour déjeuner en musique. Tout au long de la journée, le bar des Gourmands proposera de déguster avec modération les vins des domaines viticoles du Beausset ainsi que les bières des micro brasseries proches. Des ateliers ludiques pour les gosses sur le thème de la cuisine seront animés par « Avec Les Mains », de10h à 12h (pour les 3-8ans), de 14h à 16h (pour les 8-12ans), 16h30 à 17h30 (pour les 3-8 ans). Sans oublier les ateliers cuisine et les rendez-vous des livres à croquer, une sélection d’ouvrages gourmands et d’activités manuelles sous l’égide de la médiathèque.

Automne des gourmands, le samedi 10 octobre de 10h à 18h au Beausset dans le Var ; manifestation gratuite, infos au 04 94 90 55 10. Attention, programme susceptible d’annulation pour des raisons liées à la crise sanitaire.

Photos Aline Gérard, Marie Tabacchi et DR

Trois cuisiniers pour trois démos au menu de l’Automne des Gourmands

Raphael Linossier
Raphaël Linossier, chef à La Font des Pères a appris le métier auprès de François Rouquette au park Hyatt Vendôme à Paris et a longtemps exercé aux côtés de Jérémy Czaplicki à l’Hôtel l’Ile Rousse de Bandol avec lequel il a été sensibilisé aux notions de produits de qualité et de proximité. Il a posé ses valises depuis peu au domaine de la Font des Pères où les propriétaires, Caroline et Philippe Chauvin, lui ont confié la mission de magnifier les fruits et légumes de la propriété et de mettre en accord les vins de la propriété avec sa gastronomie « accessible ».
► Démonstration culinaire et dégustation gratuite du plat à 10h30.

Julien Collard
Julien Collard est le chef du restaurant la Table de Pol à Lorgues. Son apprentissage l’a conduit aux cuisines de l’Hostellerie de l’Abbaye de la Celle où il a aiguisé sa passion pour le métier. En poste à la table de Pol, établissement fondé et tenu par  Raphaël Revalor, Julien propose une carte au bon rapport qualité-prix-plaisir. Les plats canaille de son ardoise révisée chaque jour racontent une bistronomie vivifiante, témoin de la jeunesse et du dynamisme du jeune cuisinier.

► Démonstration culinaire et dégustation gratuite du plat à 14h30.

Ludovic Lamont
Ludovic Lamont est chef au restaurant Les Etiquettes à Ollioules. D’abord en poste à l’entrée des Gorges où il s’est fait connaître pour son travail délicat et inspiré, Ludovic Lamont et son épouse, Gaëlle Lebrun, se sont ensuite installés voilà un an et demi en plein centre du village d’Ollioules, sur la place Tortobas. Ensemble, ils ont fondé ce restaurant qui s’est rapidemnt constitué une clientèle d’amateurs. Féru de produits locaux, le chef met un point d’honneur à dénicher les meilleures productions du territoire pour les valoriser dans une cuisine de qualité à la fois opulente et savoureuse.
► Démonstration et dégustation du dessert à 16h30.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Val labellisé. Avec l’aide du conservatoire méditerranéen, le maire de la commune du Val dans le Var, Jérémy Guiliano, vient de lancer un programme de préservation du Boussarlu, une variété endémique d’oliviers menacée de disparition. Pour un montant de 4 000 €, en plus de fonds européens, le maire veut reconnecter sa population avec ses oliviers et relancer toute une filière. Et pour commencer, le Val vient d’être labellisé « commune oléicole de France ».

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.