Brignoles

La Foire de Brignoles dédie un week-end complet à la gastronomie, samedi 20 avril et dimanche 21 avril prochain. Durant deux jours, des chefs se succèderont en cuisine pour mettre à l’honneur le terroir, la filière ovine varoise, la pâtisserie et les Vins de Provence. Julien Tosello, Benoît Witz, Pascal Barandoni, Nicolas Pierantoni ont déjà confirmé leur participation. Recettes autour de l’agneau, démonstrations à 4 mains où les chefs déclineront un produit de saison en version salée et sucrée, astuces pour pâtisser vegan mais avec gourmandise, recettes pour composer un apéro provençal de qualité et accords mets et vins seront commentés par un oenologue en partenariat avec les Vins de Provence.
• Toutes les infos sur la foire de Brignoles, ici

Région

L’union des œnologues de France vient de dévoiler le palmaréès des 41e Vinalies qui se sont tenues à Dijon à la fin du mois de mars. 46 dégustateurs ont goûté 1827 vins ; 505 bouteilles ont été primées dont 202 blancs, 188 rouges et 110 rosés. La palme « Rhône-Provence-Corse » a été attribuée à la cuvée des Vignerons du Luc, Côtes de Provence « Notre Dame des Anges », Baleti Manifi, Rosé, 2023 (avec 97/100 points). Le palmarès Provence se compose de 98 médailles (17 grand or, 45 or et 36 argent).

Marseille

Camille Gandolfo wanted. Mais où est passée Camille Gandolfo ? Depuis son départ du restaurant de l’hôtel des Bords de Mer, Camille Gandolfo ne répond à aucune sollicitation. Nul ne sait où elle est, ni ce qu’elle fait. Alors, pour calmer ceux qui s’inquiètent, sachez que Camille Gandolfo prendra la direction des cuisines de « la Marine des Goudes » rachetée par Paul Langlère (Sépia) et ses associés du Cécile, le sandwich club du quartier de Malmousque. Ouverture prévue début juin mais n’en parlez à personne, c’est confidentiel.
Juan Pulgarin… le come back. Le plus célèbre colombien de la ville reviendra d’ici le mois de mai rue d’Aubagne pour nous y régaler des spécialités qui ont bâti sa réputation.

Une bière à la navette. Ils étaient tous là, jeudi 4 avril au soir, sur la place de Lenche, à goûter et célébrer cette nouvelle bière de la brasserie la Minotte. Une bière blanche aux accents marseillais, aux parfums des navettes des Accoules ! Bien sûr, José Orsoni dit-Jo Navettes, et ses enfants, Marie-Julie et Clément étaient de la fête, pas peu fiers de cette création à laquelle ils ont participé (surtout Clément)… Une bière ultra fraîche, très peu amère qui a nécessité 20 kg de biscuits par brassin et quelque 2 mois de fermentation. A découvrir à la Descente des Accoules (le caviste du 4, rue de l’Evêché, 2e), au Café du théâtre (12, place de Lenche, 2e) et dans tout le réseau des revendeurs des bières La Minotte.
• Infos au 04 91 90 99 42

Suis-nous sur les réseaux

Art de vivre

Autour du livre, le grand salon du livre de Marseille sera gastronomique

Ses organisateurs tablent sur une fréquentation de plusieurs milliers de personnes… Le premier salon du Livre, porté par l’Association l’Ecrit du Sud, et hébergé au sein même de la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence, les 23 et 24 novembre prochain, est un événement. « Nous avions ce projet en tête depuis longtemps et c’est la conjonction des énergies de Patrick Coulomb, Bruno Richard et d’une élue consulaire très portée sur la culture, Cécile Khann qui a donné le coup d’accélérateur » avance François Thomazeau au nom de l’Ecrit du Sud.

autour du livre

Deux conférences avec le  Grand Pastis Samedi 23 novembre à 17 heures, une conférence sur le thème « Marseille est-elle une ville de grande cuisine ? » réunira Ludovic Turac, Pierre Psaltis et Georgiana Viou. Dimanche, 24 novembre, à 17 heures, Pierre Psaltis et Jean-François Mesplède, ancien directeur du guide Michelin de 2006 à 2009, poseront la question : « La cuisine française mène-t-elle toujours le monde ? »
Année de la gastronomie oblige, l’idée de relier ce premier salon professionnel et grand public aux événements MPG2019 a été évidente, « et nous espérons reconduire ce salon l’an prochain, poursuit Thomazeau. Bien sûr le thème en sera différent mais la passion pour l’édition demeurera » sourit-il. S’il est difficile de pronostiquer une quelconque affluence, les organisateurs ont quand même dégainé quelques atouts et non des moindres, Luana Belmondo en tête. La chroniqueuse de RTL, cuisinière toujours de bonne humeur au délicieux accent italien qui a charmé Alain Ducasse, parrainera ce week-end : « Elle n’a pas caché son enthousiasme et nous a beaucoup aidés dans l’édification du projet » souligne François Thomazeau.

Conférences avec le Grand Pastis
Côté menu, le salon Autour du Livre a mis les petits plats dans les grands. Qu’on en juge : 45 auteurs dédicaceront leurs ouvrages dans le grand hall parmi lesquels Babette de Rozières, Jean Rony Leriche, Noël Balen, Vanessa Barrot, Yoni Saada, Rebecca Leffler, Mireille Sanchez, Mayalen Zubillaga, Malika Moine, Sonia Ezgulian ou Alessandra Pierini. Cinq maisons d’édition, le Fioupélan, Gaussen, Jeanne Laffitte, l’Epure Ed., Marc Crès et Vanloos présenteront leur catalogue sans oublier la pléthore d’ateliers thématiques à destination des pros et du grand public…

Un riche  programme de conférences, auxquels le Grand Pastis est associé, complétera l’offre de ces deux journées exceptionnelles. Il réunira des journalistes de renom sur des thématiques comme l’Histoire de la gastronomie, le véganisme et la gastronomie, le succès des émissions culinaires à la télévision ou encore des enjeux contemporains comme « La cuisine française mène-t-elle toujours le monde ? », « Faut-il croire au bio ? », « Marseille est-elle une ville de grande cuisine ? », « Le vin, autre passion française ».

Autour du livre, les 23 et 24 novembre de 10h à 18h, au siège de la CCIMP, 9, la Canebière. Programme complet et inscriptions ici.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.