Art de vivre

Avignon : le Batelier fou part à l’assaut de notre été

Batelier FouUn nouveau rendez-vous pour trinquer et grignoter avec vue sur le pont d’Avignon : le Batelier fou part à l’assaut de notre été. Ce nouveau lieu de vie s’inspire des légendes portées par la chapelle Saint-Nicolas toute proche, dédiée à la confrérie des Bateliers. Le mois de juin est bien entamé et toute l’équipe du Batelier a pris ses quartiers d’été avec une toute nouvelle déco de bois clair, un comptoir ouvert, de larges baies pour profiter des dernières heures de soleil… Quelques escaliers discrets, un spot à l’abri des regards, une terrasse où tous se retrouvent pour refaire le monde et consulter une carte alléchante.
L’équipe a misé sur une sélection de produits ibériques de qualité : jambon La Prudencia, lomo, fuet, saucisson bellota. Côté mer, des petites sardines piquantes, des poulpes à la galicienne, des chipirons à l’encre de seiche et moules à l’escabèche voisineront avec quelques sushis. Les fromages (saint-marcellin, pélardon, enrobé aux airelles) ont été sélectionnés aux halles de la place Pie. Et dans la cale, la cave : des bourgognes, châteauneufs-du-pape, beaujolais, des chablis, saint-émilion, des tavels et rasteaux sommeillent aux côtés de la réserve de rhums, cognacs et armagnacs. Et comme le Batelier est un peu chauvin, quelques alcools de la distillerie Manguin complètent l’offre…
2, rue Ferruce à Avignon ; infos au 04 90 80 93 30.

Et au-delà de l’été…

Tout au long de l’année, le Batelier fou proposera des after work en mode cool avec une fête du mojito les 27, 28 et 29 juin (dès 18h, -30 à -50 % sur une sélection de mojitos). Les 9 et 23 juillet célébreront la bossa nova, et le 16 juillet se vivra en mode jazz-rythm’n blues. Tous les dimanches de juillet, un brunch sera servi aux lève-tard puis tous les derniers dimanches du mois dès septembre. Dès la rentrée encore, une fois par mois, un vigneron ou un sommelier présenteront leur choix de vins de la vallée du Rhône et d’ailleurs, assortis d’une sélection de rhums arrangés avec des planches à partager en accord avec la sélection d’alcools dégustés du jour.

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)