Art de vivre

Avignon : le Batelier fou part à l’assaut de notre été

Batelier FouUn nouveau rendez-vous pour trinquer et grignoter avec vue sur le pont d’Avignon : le Batelier fou part à l’assaut de notre été. Ce nouveau lieu de vie s’inspire des légendes portées par la chapelle Saint-Nicolas toute proche, dédiée à la confrérie des Bateliers. Le mois de juin est bien entamé et toute l’équipe du Batelier a pris ses quartiers d’été avec une toute nouvelle déco de bois clair, un comptoir ouvert, de larges baies pour profiter des dernières heures de soleil… Quelques escaliers discrets, un spot à l’abri des regards, une terrasse où tous se retrouvent pour refaire le monde et consulter une carte alléchante.
L’équipe a misé sur une sélection de produits ibériques de qualité : jambon La Prudencia, lomo, fuet, saucisson bellota. Côté mer, des petites sardines piquantes, des poulpes à la galicienne, des chipirons à l’encre de seiche et moules à l’escabèche voisineront avec quelques sushis. Les fromages (saint-marcellin, pélardon, enrobé aux airelles) ont été sélectionnés aux halles de la place Pie. Et dans la cale, la cave : des bourgognes, châteauneufs-du-pape, beaujolais, des chablis, saint-émilion, des tavels et rasteaux sommeillent aux côtés de la réserve de rhums, cognacs et armagnacs. Et comme le Batelier est un peu chauvin, quelques alcools de la distillerie Manguin complètent l’offre…
2, rue Ferruce à Avignon ; infos au 04 90 80 93 30.

Et au-delà de l’été…

Tout au long de l’année, le Batelier fou proposera des after work en mode cool avec une fête du mojito les 27, 28 et 29 juin (dès 18h, -30 à -50 % sur une sélection de mojitos). Les 9 et 23 juillet célébreront la bossa nova, et le 16 juillet se vivra en mode jazz-rythm’n blues. Tous les dimanches de juillet, un brunch sera servi aux lève-tard puis tous les derniers dimanches du mois dès septembre. Dès la rentrée encore, une fois par mois, un vigneron ou un sommelier présenteront leur choix de vins de la vallée du Rhône et d’ailleurs, assortis d’une sélection de rhums arrangés avec des planches à partager en accord avec la sélection d’alcools dégustés du jour.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.