Magazine

Avec les deux Greg, Hessmann et Mandonato, la relève est assurée au Bar de l’Abbaye

Bar de l'AbbayeLa relève est assurée pour le Bar de l’Abbaye. Les deux Greg, Hessman, du « Bar de la Relève » et « Gaspard », Mandonato, de la boulangerie-pâtisserie Saint-Victor, organisent jeudi 6 avril le lancement de leur saison dans ce bar mythique avec vue plongeante sur les forts Saint-Jean et Saint-Nicolas. « Je souhaite que la clientèle de trentenaires, quadras et quincas continue à venir, explique Greg Mandonato. Partout où les gens vont, ils se font exploser, moi je tiens au Ricard à 2,50 et à la bière à 3,50 € pour conserver le mix des clientèles actuelles ».
Première ambition : conserver l’âme des lieux. Ensuite, le duo s’attellera à proposer de quoi manger en toute simplicité : « On va commencer par des panisses, de la charcuterie et du fromage », poursuit Hessmann. « Ensuite on réfléchit à faire tourner des gens, des chefs autour d’un barbecue ou d’une plancha. La simplicité n’exclut pas la qualité » enchaîne Mandonato. D’un aveu unanime, le duo axera sa proposition qualitative de manière équilibrée entre le boire et le manger. « D’autres auraient repris ce lieu et en auraient fait un truc branché, à la mode… Moi, je veux le conserver tel quel » martèle Greg Mandonato. « Un soir, on pourrait même faire venir les deux camions à pizza de François de la Stazione à Cassis, ce serait sympa aussi » s’amuse Greg Hessmann. Une adresse « pas chère, cool et simple », les accros du bar de l’Abbaye devraient être rassurés sur le sort de leur repaire qui sera, cet été encore, l’un des points les plus chauds de la ville.

Bar de l’Abbaye, 3, rue d’Endoume, Marseille 7e arr.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.