Brignoles

La Foire de Brignoles dédie un week-end complet à la gastronomie, samedi 20 avril et dimanche 21 avril prochain. Durant deux jours, des chefs se succèderont en cuisine pour mettre à l’honneur le terroir, la filière ovine varoise, la pâtisserie et les Vins de Provence. Julien Tosello, Benoît Witz, Pascal Barandoni, Nicolas Pierantoni ont déjà confirmé leur participation. Recettes autour de l’agneau, démonstrations à 4 mains où les chefs déclineront un produit de saison en version salée et sucrée, astuces pour pâtisser vegan mais avec gourmandise, recettes pour composer un apéro provençal de qualité et accords mets et vins seront commentés par un oenologue en partenariat avec les Vins de Provence.
• Toutes les infos sur la foire de Brignoles, ici

Marseille

► Les réservations pour dîner sur l’île Degaby sont ouvertes. De mai à octobre, l’île Degaby accueille un restaurant et un bar éphémères, une première dans l’histoire séculaire de ce fortin construit pour une vedette de music-hall au début du XXe siècle. Le restaurant proposera tout l’été  une cuisine tournée vers la Méditerranée, faisant la part belle à la saison, aux producteurs et artisans de la région. Des plats signatures pourront être partagés accompagnés d’une carte de vins sélectionnés avec soin. La réservation est indispensable afin d’assurer le transport en bateau. La carte proposera 3 entrées, 3 plats et 3 desserts, ainsi que des plats signature pensés comme des pièces à partager.C’est Sébastien Dugast qui assurera la partition comestible.

Originaire de Nantes et après avoir bossé dans des restaurants étoilés, il fut un temps le chef de la SMA Stéréolux à Nantes où il a pu associer ses deux passions, la cuisine et la musique. Après avoir roulé sa bosse en Auqstralie et aux USA, il s’installe à Marseille en 2012 au côté de Gérald Passédat au Môle, au cœur du Mucem. Attaché aux techniques de la cuisine traditionnelle française, Sébastien Dugast cherche la simplicité dans le travail du produit rigoureusement choisi. La maîtrise des cuissons et des jus sont fondamentaux pour lui. En 2021, Sébastien Dugast co-crée Mensa avec Romain Nicoli. Ils accompagnent l’île Degaby depuis 2023 pour la création de son bar et de son restaurant.
• Pour réserver vos soirées, c’est ici.

► Ouverture de la citadelle le 4 mai Après avoir ouvert temporairement l’été dernier (elle était fermée au public depuis plus de 350 ans !), la citadelle autrement connue sous les noms de Fort Saint-Nicolas ou Fort d’Entrecasteaux, ouvre ses portes au grand public, et cette fois de façon pérenne. Cet été, de nombreux évènements attendront les visiteur : visites théâtralisées, concerts, escape games, accès aux jardins, le tout avec bar et  un restaurant qui seront dorénavant ouverts toute l’année.

Camille Gandolfo wanted. Mais où est passée Camille Gandolfo ? Depuis son départ du restaurant de l’hôtel des Bords de Mer, Camille Gandolfo ne répond à aucune sollicitation. Nul ne sait où elle est, ni ce qu’elle fait. Alors, pour calmer ceux qui s’inquiètent, sachez que Camille Gandolfo prendra la direction des cuisines de « la Marine des Goudes » rachetée par Paul Langlère (Sépia) et ses associés du Cécile, le sandwich club du quartier de Malmousque. Ouverture prévue début juin mais n’en parlez à personne, c’est confidentiel.

Suis-nous sur les réseaux

Art de vivre

A Beaurecueil, deux jours de marché et restos en plein air

Marc Favalessa
Ils seront là… Michel Basaldella (Le Grand Puech à Mimet) ; René Bergès (La Table de Beaurecueil), Gilles Carmignani (La Table de l’Olivier à Marseille), Dominique Frérard (Les Trois Forts à Marseille), Gérard Guilly (le Rabelais à Saint-Chamas) ; Sylvain Robert (L’Aromat à Marseille) ; Francis Robin (vice-président mondial des Maîtres Cuisiniers de France) ; Guillaume Sourrieu (L’Epuisette à Marseille) ; Bruno Ungaro (cuisinier) ; Jean-Paul Bosca (pâtissier à Gardanne) et Marc Favalessa (chocolatier-pâtissier à Rousset).
Au mois de juin dernier, au cours d’une conversation entre amis, René Bergès confiait son envie d’organiser un festival de la gastronomie dans son village. « Mais pas un truc prétentieux, pas un festival avec des gens à la mode, non, j’aimerais réunir des copains, des gens qui aiment bien manger et s’amuser dans un esprit villageois et provençal » précisait l’ancien chef du restaurant la Table de Beaurecueil. Ni une ni deux, les copains de toujours, le cuisinier Dominique Frérard, le pâtissier Marc Favalessa, en tête, ont pris Bergès au mot et tous ont organisé le festival de la gastronomie de Beaurecueil, premier du nom, pour le week-end des 10 et 11 septembre prochain.

Les membres locaux de l’association des Maîtres Cuisiniers de France et pâtissiers participeront aux deux jours, chacun animant des petits restaurants éphémères. L’idée est simple : on achète des tickets (aux environs de 3 € l’unité) et on se laisse tenter en découvrant les spécialités des uns et des autres. « L’idée, c’est que chacun puisse se faire plaisir sans se ruiner » précise Marc Favalessa, célèbre pâtissier de Rousset. Et pour ramener un peu de l’esprit de la fête à la maison, un marché des producteurs se tiendra aussi sur place et présentera les fleurons gastronomiques des principales régions gourmandes de France.
Samedi 10 septembre de 11h à 22h et dimanche 11 septembre de 11h à 17 heures, cour de la Ferme 66, allée des Mûriers à Beaurecueil. Concert chants gitans, le samedi dès 20h30.
Entrée gratuite, vente des tickets en mairie de Beaurecueil et sur place lors de l’événement. Infos au 04 42 66 92 90.

René Bergès

Sur la place de Beaurecueil, un marché de producteurs

Timon/Sourrieu (tartinades gastronomiques) ; Jauffrey Mille (fromages de brebis, brousses, bleus) ; Jérôme Crouzet (porcs noirs gascons) ; Pascal Flori (charcuteries corses) ; Jordan Rumello (bœuf d’Aubrac) ; Sophie Petruzzella (miels bio locaux) ; Julie André (maraîchage en agroforesterie) ; Hervé Moine (moulin du Roy René, huiles d’olive) ; famille Dublé (agrumes et légumes) ; Nadia Rizzo (volailles plein air) et les produits locaux (jus de fruits, vins, pâtes) du lycée agricole de Valabre.

2 commentaires

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    • Bonjour Géraldine. L’information a été publiée le 9 septembre comme l’atteste la date de publication sous le titre de l’article. Le Grand Pastis publie des informations chaque jour et pour tout savoir en temps et en heure, il suffit de le consulter chaque jour. Chaque jeudi soir, une newsletter est envoyée aux abonnés à 22h récapitulant toutes les infos publiées dans la semaine. Si vous attendez la newsletter, il y a fort à parier que vous raterez certaines annonces. Nous vous souhaitons une bonne journée.