Art de vivre

Bois ton café et Santafoo t’offre les biscuits !

Jamais boire son café au restaurant ne nous aura apporté autant de surprises. A l’initiative de l’application Santafoo, des milliers de fortune cookies sont offerts gratuitement jusqu’à la fin de semaine dans 26 restaurants marseillais, parmi les meilleurs. Une fois le biscuit cassé, un petit message cool et souriant invite tous les clients à scanner un QR code et à faire tourner une roue de la chance avec, à la clef, des surprises, cadeaux et réductions à faire valoir sur Santafoo.

« Santafoo est une application de livraison de courses responsables lancée en France et testée en avant-première à Marseille » annonce avec fierté son promoteur, Laurent Salet. L’appli a été pensée pour « faciliter la vie des gens » et propose une sélection de produits frais, locaux, sains et irréprochables : – Il y a du frais comme de la viande, du poisson, des légumes ou des fruits mais nous proposons aussi des produits d’épicerie, des boissons, des produits d’hygiène et même des surgelés » s’enthousiasme Laurent. Un rapide coup d’œil sur l’appli permet de dénombrer quelque 700 références dont 65% sont issues d’un périmètre inférieur à 200 kilomètres. « Il y a trop de pépites méconnues près de chez nous, continue Laurent Salet qui cite Kiss and fly, une équipe très sympa qui a révolutionné le fortune cookie et en propose une version à la française délicieuse ».

Et s’il y a débat pour savoir s’il faut ou pas sucrer son café, cette semaine avec Santafoo, il y aura unanimité : ce sera café ET biscuit…

26 restaurants pour dévorer son fortune cookie Santafoo

Maison Vauban, Oaï, Le Grand Guste, le Chalet du Pharo, le Vendôme, Rôtisserie de Marinette, Maison Bohème, Chez Vallès, La Relève, Sépia, La Mercerie, Le Fioupelan, O Fanette / La Clique, Pastis et Olive, Le Parpaing qui flotte / Bambino, Boccascena, Origines et La Table de l’Ours, Les Réformés, le Directoire, La Cantine de Ciel et le Babel Community.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Loury en vente. Il a 74 ans et a consacré 54 années de sa vie à la cuisine et à son restaurant. Loin de l’écume ambiante, Loury a incarné la lame de fond de la cuisine traditionnelle provençalo-marseillaise avec la soupe de poissons, la bouillabaisse et autres pieds-paquets. A regrets, le restaurant du 3, rue Fortia (1er arr.) a été mis en vente. Il est urgentissime d’aller y déjeuner ou dîner, pour ne rien regretter.
• Infos au 04 91 33 09 73

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Suis-nous sur les réseaux